Bourse > Ab science > Ab science : Poursuit son envolée, +70% depuis début avril
AB SCIENCEAB SCIENCE AB - FR0010557264AB - FR0010557264
9.850 € -0.30 % Temps réel Euronext Paris
9.910 €Ouverture : -0.61 %Perf Ouverture : 9.910 €+ Haut : 9.850 €+ Bas :
9.880 €Clôture veille : 9 805Volume : +0.02 %Capi échangé : 402 M€Capi. :

Ab science : Poursuit son envolée, +70% depuis début avril

ab scienceab science

(Tradingsat.com) - AB Science poursuivait vendredi sur sa lancée, gagnant près de 10% (+9% à 18,72 euros à 15h55). Depuis début avril, l'action de la société biopharmaceutique affiche un bond de 70%. La hausse s'est accélérée avec la séance exceptionnelle du 4 avril (+40%) après qu' AB Science a publié ce jour là des résultats positifs d’une étude clinique de phase III dans le traitement de la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA), aussi connue sous le nom de maladie de Charcot.

Si les résultats obtenus par AB Science dans cette maladie neurodégénérative grave suscitent autant l'engouement, c'est notamment parce qu'ils ont été obtenus avant même la fin de l'étude, qui doit s'achever en début d'année prochaine. Mais surtout parce qu'à l'heure actuelle, il n'existe pas de traitement efficace de la SLA, maladie qui se traduit par une paralysie progressive de l’ensemble des muscles et qui conduit au décès dans les 3 à 5 ans qui suivent le diagnostic.

Par ailleurs, sur les multiples études cliniques de phase III menées par AB Science avec son produit phare, le masitinib, il y en a désormais deux qui ont généré des résultats positifs. Pour mémoire en effet, la société biopharmaceutique a publié fin 2015 des résultats de phase III favorable dans la mastocytose. Si bien que les investisseurs commencent peut-être à regarder la valorisation d'AB Science sous un nouveau jour, en se disant que les autres études pourraient également réserver de bonnes surprises.

Pour rappel, treize études de phases 3 chez l`homme sont en cours de réalisation, dans le GIST en 1er ligne et en 2nd ligne de traitement, le mélanome métastatique exprimant la mutation c-Kit JM, le myélome multiple, le lymphome T, le cancer colorectal métastatique, le cancer de la prostate métastatique, le cancer du pancréas, la mastocytose, l`asthme sévère persistant, la maladie d`Alzheimer, la sclérose en plaques dans ses formes progressives, et la sclérose latérale amyotrophique.

A court terme, l'actualité devrait continuer de concerner la mastocytose et la SLA. Dans la première, selon le courtier Oddo, AB Science pourrait déposer "dans les prochains jours" le dossier européen d'enregistrement, tandis que pour la seconde, la société pourrait décider de déposer le dossier d'enregistrement sur la base des données intérimaires et obtenir l'enregistrement d'ici un an. "Le choix devrait probablement se faire après une discussions approfondie avec les agences réglementaires avant l'été", estime Oddo.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI