Bourse > Ab science > Ab science : Portzamparc parie sur une AMM conditionnelle, relève son objectif
AB SCIENCEAB SCIENCE AB - FR0010557264AB - FR0010557264
9.970 € -0.30 % Temps réel Euronext Paris
10.010 €Ouverture : -0.40 %Perf Ouverture : 10.010 €+ Haut : 9.880 €+ Bas :
10.000 €Clôture veille : 28 352Volume : +0.07 %Capi échangé : 407 M€Capi. :

Ab science : Portzamparc parie sur une AMM conditionnelle, relève son objectif

AB ScienceAB Science

(Tradingsat.com) - Portzamparc a relevé mardi son objectif de cours sur AB Science à 42 euros, au lieu de 36 euros précédemment, au lendemain de l'annonce des résultats cliniques positifs enregistrés par le masitinib, le candidat médicament phare de la société de biotechnologie, dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

L'étude AB10015 de phase 2/3 du masitinib dans la SLA s'est révélée positive sur son critère d`évaluation principal, basé sur l`évolution du score fonctionnel de la Sclérose Latérale Amyotrophique (ALSFRS-R) après 48 semaines de traitement, ainsi que sur son critère d'évaluation secondaire, la survie sans progression.

"A présent, le management doit faire parvenir ces éléments à l'Agence européenne des médicaments qui va devoir statuer d'ici le quatrième trimestre sur le processus d'approbation conditionnel en cours", souligne Portzamparc.

Au vu de "la bonne qualité des résultats cliniques présentés, avec l'atteinte de l'objectif primaire [...] avec un niveau élevé de valeur statistique", le broker "intègr[e] une issue favorable à ces discussions". "Le vide thérapeutique qui affecte la SLA rend" en effet selon lui "plausible une autorisation de mise sur le marché (AMM) provisoire, le seul produit autorisé est le riluzole, un traitement qui n'a pas de réelle efficacité".

En termes de valorisation, Portzamparc intégre ainsi des ventes pour le produit dès 2018, ce qui "impliquera probablement un partenariat avec un groupe pharmaceutique ou la constitution d'une force de vente dédiée".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI