Bourse > Ab science > Ab science : "il faut prendre les résultats de phase 2 pour ce qu'ils sont"
AB SCIENCEAB SCIENCE AB - FR0010557264AB - FR0010557264
15.130 € +0.46 % Temps réel Euronext Paris
15.160 €Ouverture : -0.20 %Perf Ouverture : 15.240 €+ Haut : 15.000 €+ Bas :
15.060 €Clôture veille : 60 147Volume : +0.15 %Capi échangé : 617 M€Capi. :

Ab science : "il faut prendre les résultats de phase 2 pour ce qu'ils sont"

(Tradingsat.com) - La société de biotechnologie Ab Science voit son cours de bourse s'envoler depuis deux jours dans des volumes d'échanges considérables suite à l'annonce de résultats cliniques encourageants pour son produire phare, le Masitinib. Arnaud Guérin, analyste chez Portzamparc, nous apporte son éclairage sur ces évènements.

Tradingsat.com : Que pensez vous des résultats cliniques de phase 2 annoncés dans les tumeurs gastro-intestinales stromales (GIST) ?

Arnaud Guérin : Ils sont bons dans le sens où l'on attendait qu'ils confirment la bonne tolérance au produit et un effet thérapeutique équivalent à celui du Stutent de Pfizer, qui est actuellement le traitement de référence. Or, les résultats sont bien meilleurs puisqu'à deux ans, le taux de survie des patients ayant suivi le traitement Masitinib est de 54% alors qu'il est de 0% avec le Stutent. L'écart est donc très net, même s'il ne faut pas « s'emballer » dans la mesure où l'étude a été menée sur un petit échantillon de 44 patients, ce qui signifie que les résultats ne sont pas statistiquement significatifs. Si toutefois l'effet positif se confirmait en phase 3, cela pourrait donner les moyens au Masitinib de prendre l'intégralité du marché…

Tradingsat.com : Il faudra donc attendre les résultats d'une future étude clinique de phase 3.

Arnaud Guérin : Normalement oui. Mais il existe une possibilité, exploratoire à ce stade, que le produit soit rapidement approuvé par les autorités réglementaires sur la base des seuls résultats de phase 2. C'est une éventualité qui peut intervenir dans le cadre de pathologies orphelines, comme dans le cas du GIST, et s'il s'avère éthiquement contestable de réaliser une étude clinique supplémentaire. Mais la probabilité est très mince à ce stade, de l'ordre de 5%.

Tradingsat.com : Que représente le marché potentiel du GIST ?

Arnaud Guérin : Les études de phase 2 qui ont été menées ne concernaient que le traitement de deuxième ligne, c'est-à-dire sur des patients pour lesquels un traitement par Glivec a échoué en première ligne. A supposer que l'on additionne les traitements de première et deuxième lignes, scénario bien sûr prématuré à ce stade, mais qui, vu la qualité des résultats de phase 2, pourrait se concrétiser éventuellement dans le futur, le marché visé par le Masitinib dépasserait probablement les 500 millions d'euros par an.

Tradingsat.com : Que vous inspire l'envolée de l'action AB Science ?

Arnaud Guérin : Le cours est passé de 6€ avant l'annonce des résultats, à 15€ ce matin. Il y a certainement une part d'exagération dans la réaction du marché. Je pense qu'il faut prendre les résultats pour ce qu'ils sont. Bien sûr, ils sont très encourageants, mais ils ne constituent ni une validation ni une approbation. Ils vont dans le bon sens, mais ne sont pas suffisants pour atteindre dès demain des ventes d'un milliard d'euros ! Notre valorisation du titre s'établit à 35€. Elle intègre 9 indications potentielles pour le Masitinib. Mais toutes ces indications ne déboucheront pas sur une approbation réglementaire, il faut en être conscient.

Propos recueillis par François Berthon

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...