ZCCM

MLZAM - ZM0000000037 SRD PEA PEA-PME
1.390 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

ZCCM-IH becomes majority shareholder of Investrust

24/05/2018 par Titicopper 1
ZCCM-IH becomes majority shareholder of Investrust Bank
By Abraham Kalito on 24 May 2018

ZCCM-IH Plc has increased its shareholding in Investrust Bank Plc from 45.4 per cent to 71.4 per cent, becoming the majority shareholder following acceptance of the mandatory offer from the bank’s minority shareholders.

According to a statement issued via sponsoring broker, Stockbrokers Zambia Limited, the mandatory offer by ZCCM-IH to Investrust’s minority shareholders was accepted for the former to increase its existing shareholding from 45.4 per cent up to 71.4 per cent.

A total of 2,125,890 shares were tendered for sale to ZCCM-IH representing 26.0 per cent of the total shareholding in the bank, according to the statement.

“Shareholders of ZCCM Investments Holdings Plc and Investrust Bank Plc are referred to the announcement of the mandatory offer by ZCCM-IH to the minority shareholders of Investrust issued on the Stock Exchange News Services on Wednesday, 21st March, 2018. The mandatory offer by ZCCM-IH to the minority shareholders of Investrust opened on Monday, 9th April, 2018 and closed on Monday, 30th April 2018. At the close of the offer, a total of 2,125,890 shares were tendered for sale to ZCCM-IH. This level of acceptance represents 26.0 per cent of the total shareholding in the bank. Accordingly, the mandatory offer increased ZCCM-IH’s shareholding in Investrust from 45.4 per cent to 71.4 per cent,” read the statement.

“The ZCCM-IH board wishes to acknowledge the overwhelming success of the mandatory offer and looks forward to better prospects for Investrust.”

Investrust has been incurring losses in at least four consecutive financial years, with K50.9 million being the largest losses recorded in 2015.

Last year, the bank recovered a total of K105 million in Non-Performing Loans (NPLs), compared to K56 million in 2016, according to its official results.

Investrust also fell short of meeting the Bank of Zambia’s minimum capital requirement of K104 million by K53 million, despite having raised over K100 million in 2016, which was aimed at recapitalizing the bank.

In December 2016, Investrust successfully raised over K100 million following an overwhelming approval by its shareholders to issue cumulative shares to Meanwood Financial Services Limited.

The bank had entered into a subscription agreement with Meanwood in which the bank was to issue 20,024 cumulative, redeemable, non-voting preference shares with a par value of K1 each at a subscription price of K5,000 each at an Extraordinary General Meeting (EGM) of Investrust shareholders.

That extra capital at the time should have meant that Investrust complied with the BoZ’s minimum primary capital requirement for local banks.
26/05/2018 par w@z@06 1
Titicoppera écrit : ZCCM-IH becomes majority shareholder of Investrust Bank
By Abraham Kalito on 24 May 2018

Investrust has been incurring losses in at least four consecutive financial years, with K50.9 million being the largest losses recorded in 2015.

Last year, the bank recovered a total of K105 million in Non-Performing Loans (NPLs), compared to K56 million in 2016, according to its official results.

Investrust also fell short of meeting the Bank of Zambia’s minimum capital requirement of K104 million by K53 million, despite having raised over K100 million in 2016, which was aimed at recapitalizing the bank.

In December 2016, Investrust successfully raised over K100 million following an overwhelming approval by its shareholders to issue cumulative shares to Meanwood Financial Services Limited.

The bank had entered into a subscription agreement with Meanwood in which the bank was to issue 20,024 cumulative, redeemable, non-voting preference shares with a par value of K1 each at a subscription price of K5,000 each at an Extraordinary General Meeting (EGM) of Investrust shareholders.

That extra capital at the time should have meant that Investrust complied with the BoZ’s minimum primary capital requirement for local banks.
Traduction partielle :

Investrust a subi des pertes sur au moins quatre exercices financiers consécutifs, les pertes les plus importantes enregistrées en 2015 étant de K50,9 millions.

L'année dernière, la banque a récupéré un total de 105 millions de kwacs de prêts improductifs, contre 56 millions de kenyans en 2016, selon ses résultats officiels.

Investrust est également restée en deçà de l'exigence de fonds propres de la Banque de Zambie de 104 millions de kwacha de 53 millions de kenyans, bien qu'elle ait levé plus de 100 millions de kwacha en 2016, ce qui visait à recapitaliser la banque.

En décembre 2016, Investrust a levé avec succès plus de 100 millions de kina suite à l'approbation massive de ses actionnaires d'émettre des actions cumulatives à Meanwood Financial Services Limited.

La banque avait conclu un contrat de souscription avec Meanwood dans lequel la banque devait émettre 20 024 actions préférentielles cumulatives, rachetables et sans droit de vote d'une valeur nominale de K1 chacune à un prix de souscription de 5 000 K € lors d'une assemblée générale extraordinaire (EGM ) des actionnaires d'Investrust.

Ce capital supplémentaire à l'époque aurait dû signifier qu'Investtrust respectait le capital minimum requis par la BoZ pour les banques locales.

************************* ************************* ********************

Un foyer de pertes potentielles supplémentaires.
Comme si N'Dola ne leur suffisait pas.

Tant que les politiques seront aux manettes, aucune maximisation des résultats ne sera possible.
26/05/2018 par w@z@06 0
Le prix attractif proposé aux minoritaires a aussi permis à un actionnaire minoritaire "connu" de sortir correctement, que du bonheur, en somme.

C'est là tout le problème avec ZCCM-IH, aux bottes des politiques et à des années lumière de la bonne gestion d'entreprise.
27/05/2018 par Titicopper 0
tu te donnes beaucoup de mal on dirait !
28/05/2018 par w@z@06 1
Titicoppera écrit : tu te donnes beaucoup de mal on dirait !Je me donne du mal à quoi faire ? Je ne comprends pas.
J'ai plus de 46.000 titres depuis des années.

Pour étayer mon propos sur Investrust et les politiques, je te soumets un article très explicite :

Tu es soit naïf, soit aveugle.

LA ROTATION DE LA PRISE DE ZCCM-IH D'INVESTRUST
"ZCCM-IH augmente sa participation dans Investrust Bank de 45 à 71%, qu'est-ce qui se cache derrière cet accord?
"Son livre de prêt est plein de personnes brisées et politiquement exposées d'un certain parti politique et d'une certaine province".

"Cet accord n'a pas été fait sur la base de principes commerciaux solides, mais a été motivé par la politique. C'est un accord qui a été conclu à Lusaka pour les élites de Lusaka. "
----------
Avant de discuter de quoi que ce soit de plus regardons la participation de la banque avant la transaction, l'actionnariat au 31 décembre 2016:
ZCCM LTD 45%
Meanwood venture capital ltd 18%
Lupande Family Trust 6%
J.L Shuma 5%
T. Daka 4%
Conseil de contrôle du fonds d'indemnisation des travailleurs 4%
Fonds de pension Stanbic Bank Zambia 4%
Justin Zulu 3%
Autres 7%
Cette banque a subi des pertes au cours des 5 dernières années, avec une moyenne d'environ 41 millions de rand (4 millions de dollars) par an.
Les pertes ont culminé à 75,5 millions de kwachas (7,5 millions de dollars) en 2015. En 2016, la banque connaissait de graves problèmes de liquidité et risquait d'être radiée par BOZ jusqu'à ce que le capital-risque de Meanwood lui vienne en aide. La banque n'a pas récupéré, c'est toujours dans un coma d'affaires.
Son livre de prêt est plein de gens fauchés et politiquement exposés d'un certain parti politique et d'une certaine province.
Cet accord n'est rien d'autre que de rembourser ce que cette banque en difficulté a fait pour certains politiciens et leurs cadres en 2015.
Le 9 avril 2018, ZCCM-IH a émis une offre obligatoire aux actionnaires minoritaires d'acheter toutes les 56% d'actions pour porter sa participation à 100%. À la clôture de l'offre, le 30 avril, seulement 26% des actions avaient été offertes à ZCCM-IH.
Un total de K24m (2 millions de dollars) a été payé pour 2,1 millions d'actions à K12 par action (avec une prime de 4,5%). Oui, 2 millions de dollars, ce n'est pas vraiment beaucoup d'argent pour payer 26% d'actions dans une banque, mais la question est de savoir combien ZCCM-IH va injecter dans la banque pour la rendre solvable? Quelle part de l'argent des déposants de K1bn (100 millions de dollars) est encore «disponible»? D'où viendra cet argent?
Cet accord n'a pas été fait sur des principes d'affaires sains mais a été conduit par la politique. C'est un marché qui a éclaté à Lusaka pour les élites de Lusaka.
Le conseil d'administration de ZCCM-IH ne doit pas oublier l'objectif principal de la société. Il y a tellement de projets miniers qu'ils peuvent investir, ce qui ajouterait de la valeur à la Zambie au lieu de faire de la politique avec les aspirations et les aspirations des peuples.
Ils ne devraient pas oublier que NAPSA possède maintenant 15% de ZCCM LTD, les retraités auraient besoin de l'argent après la retraite.
29/05/2018 par Titicopper 0
simple constat... tu te donnes bcp de mal sur tous les forums pour qqch qui ne represente qu'un detail par rapport a kans ou kcm
12/06/2018 par w@z@06 1
w@z@06a écrit : Je me donne du mal à quoi faire ? Je ne comprends pas.
J'ai plus de 46.000 titres depuis des années.

Pour étayer mon propos sur Investrust et les politiques, je te soumets un article très explicite :

Tu es soit naïf, soit aveugle.

LA ROTATION DE LA PRISE DE ZCCM-IH D'INVESTRUST
"ZCCM-IH augmente sa participation dans Investrust Bank de 45 à 71%, qu'est-ce qui se cache derrière cet accord?
"Son livre de prêt est plein de personnes brisées et politiquement exposées d'un certain parti politique et d'une certaine province".

"Cet accord n'a pas été fait sur la base de principes commerciaux solides, mais a été motivé par la politique. C'est un accord qui a été conclu à Lusaka pour les élites de Lusaka. "
----------
Avant de discuter de quoi que ce soit de plus regardons la participation de la banque avant la transaction, l'actionnariat au 31 décembre 2016:
ZCCM LTD 45%
Meanwood venture capital ltd 18%
Lupande Family Trust 6%
J.L Shuma 5%
T. Daka 4%
Conseil de contrôle du fonds d'indemnisation des travailleurs 4%
Fonds de pension Stanbic Bank Zambia 4%
Justin Zulu 3%
Autres 7%
Cette banque a subi des pertes au cours des 5 dernières années, avec une moyenne d'environ 41 millions de rand (4 millions de dollars) par an.
Les pertes ont culminé à 75,5 millions de kwachas (7,5 millions de dollars) en 2015. En 2016, la banque connaissait de graves problèmes de liquidité et risquait d'être radiée par BOZ jusqu'à ce que le capital-risque de Meanwood lui vienne en aide. La banque n'a pas récupéré, c'est toujours dans un coma d'affaires.
Son livre de prêt est plein de gens fauchés et politiquement exposés d'un certain parti politique et d'une certaine province.
Cet accord n'est rien d'autre que de rembourser ce que cette banque en difficulté a fait pour certains politiciens et leurs cadres en 2015.
Le 9 avril 2018, ZCCM-IH a émis une offre obligatoire aux actionnaires minoritaires d'acheter toutes les 56% d'actions pour porter sa participation à 100%. À la clôture de l'offre, le 30 avril, seulement 26% des actions avaient été offertes à ZCCM-IH.
Un total de K24m (2 millions de dollars) a été payé pour 2,1 millions d'actions à K12 par action (avec une prime de 4,5%). Oui, 2 millions de dollars, ce n'est pas vraiment beaucoup d'argent pour payer 26% d'actions dans une banque, mais la question est de savoir combien ZCCM-IH va injecter dans la banque pour la rendre solvable? Quelle part de l'argent des déposants de K1bn (100 millions de dollars) est encore «disponible»? D'où viendra cet argent?
Cet accord n'a pas été fait sur des principes d'affaires sains mais a été conduit par la politique. C'est un marché qui a éclaté à Lusaka pour les élites de Lusaka.
Le conseil d'administration de ZCCM-IH ne doit pas oublier l'objectif principal de la société. Il y a tellement de projets miniers qu'ils peuvent investir, ce qui ajouterait de la valeur à la Zambie au lieu de faire de la politique avec les aspirations et les aspirations des peuples.
Ils ne devraient pas oublier que NAPSA possède maintenant 15% de ZCCM LTD, les retraités auraient besoin de l'argent après la retraite.
************************* ************************* ********************

L'ancien président Rupiah Banda et son associé Robison Zulu ont contraint ZCCM Investments à acheter des actions dans Investment Bank Plc.
La banque Investtrust est détenue par Robinson Zulu et Rupiah Banda au moyen de procurations.

Selon l'avis ci-joint, ZCCM Investments holding investit dans une banque privée par le biais de la dénommée Industrial Development Corporation (IDC).
Investrust Bank Plc est la même banque qui n'a pas respecté le capital minimum requis par la Bank of Zambia.
Selon une déclaration de ses résultats définitifs pour la période se terminant le 31 décembre 2017, Investrust, qui a subi des pertes de K37,9 millions l'année dernière, en baisse de 47,6 millions de K en 2016, en partie grâce à ses commissions et commissions réduites. entre autres, a révélé qu'il était inférieur au capital minimum requis de la Bank of Zambia (BoZ) de 53 millions de kenyans.
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.90 % vs +8.70 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat