Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VIRBAC

VIRP - FR0000031577 SRD PEA PEA-PME
214.000 € +0.47 % Temps réel Euronext Paris

Virbac : Le spécialiste de la santé animale Virbac relève ses objectifs pour 2020

jeudi 15 octobre 2020 à 12h21
Virbac flambe en Bourse à contre-courant du marché

(BFM Bourse) - Le titre du spécialiste de la santé animale Virbac touche un record depuis 8 mois dans le sillage de perspectives relevées pour l'exercice 2020 après un solide troisième trimestre et du relèvement de l'objectif d'un analyste.

Rare valeur à évoluer en territoire positif dans un marché qui accuse le coup au lendemain des annonces d'Emmanuel Macro, Virbac domine le palmarès du SBF 120 jeudi matin avec un bond de 12,1% à 223,5 euros peu avant 11h30, au plus haut depuis fin février dernier. Depuis son creux touché le 15 mars dernier à 132 euros, le titre du laboratoire de santé animale reprend désormais 68,8%, ce qui lui permet de réduire nettement ses pertes depuis le 1er janvier (-7,2%).

Le bond observé ce jour intervient dans le sillage d'un relèvement des perspectives financières du groupe pour l'ensemble de l'année 2020, après que celui-ci a vu ses ventes progresser au troisième trimestre, profitant de la résilience du secteur face à la crise sanitaire.

Sur l'ensemble de son exercice, Virbac table maintenant sur une progression de son chiffre d'affaires qui pourrait se situer dans une fourchette de 0% à +3%, à périmètre réel et à taux de change constants. Après avoir déjà relevé ses perspectives d'activité en septembre, le groupe qui a son siège à Carros dans le département des Alpes-Maritimes anticipait précédemment un chiffre d'affaires en repli, dans le haut d'une fourchette comprise entre -3% à 0%.

De meilleures marges que prévu

Dans un communiqué publié mercredi après-Bourse, Virbac ajoute s'attendre à ce que son ratio de résultat opérationnel courant (avant amortissement des actifs issus d'acquisitions) sur chiffre d'affaires se situe dans une fourchette de 13% à 15% pour l'année 2020, à périmètre réel et à taux constants, au lieu d'une fourchette de 12% à 13% prévue auparavant.

Ce relèvement des perspectives annuelles s'explique par la forte résilience constatée entre juillet et septembre, période sur laquelle le chiffre d'affaires de la société a progressé de 0,9%, à 235,6 millions d'euros, par rapport à la même période de 2019. La hausse a atteint 6,8% à périmètre et taux de change constants. "La forte dépréciation de certaines devises notamment le real brésilien, le peso mexicain, le rand sud-africain et la roupie, [a] fortement pesé sur la performance du trimestre", indique le groupe dans un communiqué. Les revenus engrangés par le groupe dépassent ainsi assez nettement le consensus établi par Factset à 209,4 millions d'euros.

Sur l'ensemble des neuf premiers mois, le chiffre d'affaires du groupe s'élève à 714 millions d'euros (676 millions d'euros hors Sentinel, cédé à MSD Santé Animale pour 410 millions d'euros), soit une évolution globale de +2,4% (+3,3% hors Sentinel) et de +6,8% à changes et périmètre constants.

Oddo BHF vise désormais 225 euros

Par activité, le segment des animaux de production a enregistré une croissance de 2,5%, "portée par le secteur des ruminants (+11,2% à taux constants) et le secteur de l'élevage industriel (+3% à taux constants)", a indiqué le groupe. L'activité animaux de compagnie a quant à elle vu ses ventes progresser de 2,2% à taux réels, "essentiellement tirée par la croissance des gammes spécialités, petfood, dermatologie et hygiène qui compensent le retrait des gammes vaccins et antibiotiques", a précisé Virbac.

Pour l'analyste d'Oddo BHF en charge du dossier, "cette publication apporte un peu d’effet momentum malgré le FX (le "Forex", à savoir le marché des devises, NDLR), mais sur le fond, elle ne change pas réellement notre approche du dossier". "Au-delà du T3 (3ème trimestre, NDLR), Virbac présente, pour nous, un profil d’amélioration de la croissance et des marges dans la durée" grâce à 3 éléments: les initiatives de croissance (lancement de la gamme "animaux de production" aux USA, extension du PetFood à moyen terme au Brésil, USA, et Chine) ; la disparition, en 2021, des effets adverses de 2020 (demande incertaine en Inde, au Chili et aux USA, phénomène de surstockage au Brésil, Mexique et au Chili, arrêt des productions de vaccins chiens et chats) et ; aux options de croissance externe : après cession de Sentinel, Virbac a retrouvé une capacité d’acquisition proche de 250 millions d'euros selon nous" précise l'analyste du broker.

Ce dernier porte ainsi son objectif de cours sur le titre Virbac à 225 euros, contre 215 euros précédemment, un "rating" qui "se conçoit dans la perspective 2021-2023 (normalisation de la croissance, etc.), avec comme point de mire, le retour aux 15% de marge opérationnelle" souligne-t-il.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VIRBAC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.90 % vs +11.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat