Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VINCI

DG - FR0000125486 SRD PEA PEA-PME
87.130 € -1.20 % Temps réel Euronext Paris

Vinci : Tirée par l'énergie et la construction, l'activité de Vinci dépasse son niveau de 2019

mercredi 20 octobre 2021 à 11h11
Vinci dépasse son niveau d'activité de 2019 au 3e trimestre

(BFM Bourse) - Le géant français du bâtiment et des infrastructures de transport a annoncé mardi soir un chiffre d'affaires sur la période juillet-septembre supérieur à celui réalisé au 3e trimestre 2019, porté par ses activités dans l'énergie et la construction, dont les revenus affichent une croissance à deux chiffres sur un an.

Les aéroports ne tournent pas encore à plein régime mais Vinci profite de son statut de conglomérat diversifié pour dévoiler de solides résultats trimestriels. Le numéro 1 mondial des prestations de construction, de concessions et de services associés a de fait annoncé, mardi après-Bourse, avoir engrangé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires supérieur à celui réalisé entre juillet et septembre 2019. À 13,24 milliards d'euros, les revenus du groupe ressortent conformes aux attentes des analystes au 3e trimestre 2021, en hausse "réelle" (organique) de 0,8% par rapport à 2019 - et de 7,8% sur un an. Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires ressort en progression "réelle" de 2,8% à 35,84 milliards d'euros.

Dans le détail, l'activité "Concessions" de Vinci, regroupant les autoroutes, aéroports et autres voies ferrés, demeure sans surprise nettement en-deçà de son niveau pré-Covid, le pôle Vinci Aéroports, toujours déprimé par les restrictions de déplacements, ayant notamment enregistré 407 millions de revenus au 3e trimestre, contre près de 900 millions sur la même période en 2019. La division Vinci Autoroutes a en revanche vu son activité dépasser son niveau de 2019 sur les 3 dernier mois (à 1,76 milliard d'euros contre 1,68 milliard), permettant de limiter le recul des activités de concessions du groupe à 15,2% au 3e trimestre par rapport à 2019 (+17% par rapport à 2020). "Au 3e trimestre 2021, le trafic des réseaux interurbains de Vinci Autoroutes a confirmé sa dynamique haussière et affiche une progression de 8,9 % par rapport à 2020" souligne le groupe dans son communiqué.

La division Vinci Construction, première contributrice au chiffre d'affaires du groupe (54% des revenus totaux au 3e trimestre) a été portée par "la montée en puissance de plusieurs grands projets remportés récemment", Vinci rappelant avoir remporté, en 2020, d’importantes affaires au Royaume-Uni, en France, au Canada et en Océanie. Sur les neuf premiers mois, les revenus du pôle s’établissent à 9,46 milliards d'euros en France (+17% par rapport à 2020, -4% par rapport à 2019) "compte tenu d’un effet de comparaison élevé" souligne Vinci. "L’activité reste soutenue dans le génie civil - portée notamment par les projets du Grand Paris Express - ainsi que dans les travaux routiers, ferroviaires et de terrassement" ajoute-t-il. C'est donc l'activité à l'international (+16% par rapport à 2019 et 51% du total) qui tire la croissance des revenus de cette division.

27 acquisitions dans l'énergie en 2021

Dans la continuité d’un très bon premier semestre 2021, le chiffre d’affaires de Vinci Energies a encore progressé de 8% au 3e trimestre 2021 par rapport à 2019 (à 3,71 milliards), avec de surcroît des "prises de commandes également bien orientées, tant en France qu’à l’international" note le groupe. "Outre un environnement économique favorable, cette dynamique traduit la diversité géographique et d’expertises de Vinci Energies, ainsi que l’impact de la croissance externe" estime Vinci, qui précise avoir finalisé 27 acquisitions en 2021, représentant un chiffre d’affaires en année complète de l’ordre de 150 millions d’euros. Les prises de commandes du pôle s'élèvent à 12,3 milliards d'euros à fin septembre 2021 (+14% sur un an), pour un carnet de commandes en hausse de 12% sur 12 mois à 11,4 milliards d'euros.

Fort du dynamisme constaté sur les trois derniers mois, Vinci confirme sa prévision d'une croissance du chiffre d'affaires et de la marge opérationnelle de ses activités dans l'énergie et la construction par rapport aux niveaux pré-pandémiques. Le conglomérat indique par ailleurs que ses résultats annuels "devraient être en nette amélioration par rapport à 2020, tout en restant inférieurs à leur niveau de 2019". Signe de la "bonne situation financière" du groupe, Vinci va reprendre son programme de rachat d'actions, dans la limite de 200 millions d'euros, interrompu en mars 2020.

Cette publication trimestrielle reçoit un accueil favorable de la part du marché parisien ce mercredi matin, le titre Vinci s'adjugeant 1% à 91,55 euros vers 10h55, portant sa hausse à plus de 12% depuis le 1er janvier.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VINCI en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +41.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat