Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALLOUREC

VK - FR0013506730 SRD PEA PEA-PME
7.910 € +4.28 % Temps réel Euronext Paris

Vallourec : Très loin du compte au 3e trimestre, Vallourec s'effondre en Bourse

vendredi 16 novembre 2018 à 10h12
Vallourec chute de près de 20% en Bourse ce vendredi

(BFM Bourse) - Bien qu'en amélioration sur un an, les résultats du fabricant de tubes sans soudure sont loin d'atteindre les prévisions. Le titre chute à un plus bas de plus de deux ans, d'autant qu'un ralentissement ponctuel de la demande est redouté outre-Atlantique.

À 3,145 euros vers 10h45, en chute de 18,3%, le titre Vallourec signe de très loin la pire performance du SRD vendredi matin, dans un marché en hausse (+0,5% pour le CAC), faute d'amélioration de ses résultats à la hauteur des attentes. L'action plonge ainsi à son plus bas niveau depuis début août 2016, il y a plus de deux ans. Cet effondrement intervient dans d'importants volumes, plus de 8,5 millions d'euros d'actions ayant été échangés en une heure, soit près de 2% du tour de table.

Le leader mondial des solutions tubulaires pour les secteurs de l'énergie a fait part jeudi après Bourse, d'une réduction de sa perte nette, à 92 millions d'euros contre 119 millions un an auparavant, mais les analystes espéraient une amélioration plus nette, anticipant en moyenne une perte de 48 millions d'euros seulement, d'après Factset. Le chiffre d'affaires trimestriel a accusé un repli de 0,3%, soit à taux de changes constants une progression de 4,3% seulement, en net ralentissement par rapport au premier semestre (+17,6% à changes constants), à un niveau là aussi nettement inférieur aux attentes à 961 millions d'euros contre 1,11 milliards escompté par les analystes.

L'Ebitda, principale mesure de rentabilité opérationnelle pour le groupe, a également déçu à 43 millions d'euros au troisième trimestre, bien qu'en accélération par rapport aux 23 millions au deuxième et seulement 9 millions au troisième trimestre 2017. Toujours d'après Facset, le consensus se situait plutôt à 55 millions d'euros pour le trimestre écoulé.

En outre, la consommation de trésorerie s'est encore accrue, avec un free cash-flow négatif de 153 millions d'euros, contre 72 millions d'euros un an auparavant, comme le souligne Jefferies en abaissant son objectifs de cours de 4,90 à 4,40 euros.

À court terme, Vallourec a par ailleurs dit anticiper un ralentissement "temporaire" de la demande d'appareils de forage aux États-Unis à cause de l'augmentation des stocks après les hausses des droits de douane commerciaux sur l'acier. Le groupe note toutefois que l'activité devrait rester "stable à un haut niveau" outre-Atlantique. Et dans le reste du monde, Vallourec mise sur des volumes de vente en hausse dans le secteur pétrole et gaz qui représente les trois quarts de son chiffre d'affaires, grâce notamment à un rétablissement de la demande des grandes compagnies internationales, même s'il s'agit majoritairement de "petits et moyens projets" précise le communiqué.

"A long terme, nous continuons à anticiper des tendances positives pour nos principaux marchés et restons confiants dans la solidité de la demande", a assuré le président du directoire Philippe Crouzet. Le dirigeant a également défendu les résultats publiés hier par le groupe, notant que "l'Ebitda a continué à progresser" tandis que "Vallourec continue de récolter les bénéfices de son plan de transformation" qui "génère des économies de coûts significatives et sécurise des succès commerciaux dans toutes les régions grâce à ses nouvelles routes depuis la Chine et le Brésil".

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALLOUREC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +36.10 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat