Bourse > Transgene > Transgene : Un argument de plus en faveur de l'exercice de l'option de Novartis
TRANSGENETRANSGENE TNG - FR0005175080TNG - FR0005175080
3.240 € +1.57 % Temps réel Euronext Paris
3.230 €Ouverture : +0.31 %Perf Ouverture : 3.240 €+ Haut : 3.160 €+ Bas :
3.190 €Clôture veille : 68 834Volume : +0.12 %Capi échangé : 183 M€Capi. :

Transgene : Un argument de plus en faveur de l'exercice de l'option de Novartis

TRANSGENETRANSGENE

(Tradingsat.com) - Débutée le 8 janvier dernier, la période de 90 jours dont dispose Novartis pour exercer ou non son option de licence exclusive et mondiale pour le développement et la commercialisation du produit TG4010 de Transgene est bien entamée. Mais la probabilité de l'exercice par le groupe pharmaceutique suisse de l'option dont il dispose reste importante.

Elle vient peut-être même d'augmenter avec la signature annoncée hier par le géant pharmaceutique américain Bristol-Myers Squibb (BMS) d’un accord de collaboration avec Five Prime, une biotech nord-américaine développant des protéines thérapeutiques visant les cancers et les maladies inflammatoires.

En se renforçant un peu plus dans l’immunothérapie anticancéreuse, BMS met en effet la pression sur ses challengers, Roche, Merck, et Novartis, "qui devront investir de manière significative dans leur R&D en interne, ou acquérir de nouvelles molécules auprès de sociétés plus innovantes afin de rester dans la course", commente aujourd'hui Gilbert Dupont. Aux yeux du courtier, "le contexte milite de plus en plus pour un exercice de l’option de Novartis sur le TG4010".

TG4010 est en cours de développement pour le traitement de première ligne.du cancer du poumon « non à petites cellules » (NSCLC, non small cell lung cancer) au stade métastatique, associé à une chimiothérapie. Transgene a accordé à Novartis une option de licence exclusive et mondiale des droits du produit.

En vertu de cet accord, Novartis dispose de 90 jours à partir de la mise à disposition, le 8 janvier dernier, des résultats de la partie IIb de l’étude clinique destinée à obtenir l’autorisation de mise sur le marché du produit.

Si l’option est exercée, Novartis financera l’intégralité des coûts de développement, réglementaires et de lancement commercial de TG4010 dans toutes les indications, tandis que Transgene percevra un montant non-remboursable lié à la concession de la licence à Novartis, puis recevra des paiements liés au franchissement d’étapes de développement, d’autorisations réglementaires et de seuils de chiffre d’affaires mondial. Transgene percevra également des redevances sur le chiffre d’affaires mondial.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...