Bourse > Transgene > Transgene : Résultats prometteurs présentés à l’ESMO avec TG4010
TRANSGENETRANSGENE TNG - FR0005175080TNG - FR0005175080
3.170 € +0.96 % Temps réel Euronext Paris
3.290 €Ouverture : -3.65 %Perf Ouverture : 3.290 €+ Haut : 3.170 €+ Bas :
3.140 €Clôture veille : 167 657Volume : +0.30 %Capi échangé : 179 M€Capi. :

Transgene : Résultats prometteurs présentés à l’ESMO avec TG4010

tradingsat

(Tradingsat.com) - Transgene a annoncé aujourd’hui la présentation au congrès 2014 de la Société Européenne d’Oncologie Médicale ESMO, à Madrid, de données additionnelles de l’étude TIME de phase 2b avec TG4010, une immunothérapie ciblée contre l’antigène MUC1.

Les données présentées montrent des résultats prometteurs de la survie sans progression et de la survie globale, particulièrement dans le sous-groupe de patients ayant une tumeur non squameuse. Ces données ont fait l’objet d’un poster scientifique consultable sur le site internet de la Société.

Le Docteur Elisabeth Quoix, Responsable du département pneumologie à l’hôpital universitaire de Strasbourg et investigateur principal de l’étude TIME, a déclaré : « Le champ de l’immunothérapie des cancers est très prometteur et nous avons récemment observé des avancées très encourageantes dans le traitement de différents cancers avec ce type d’approche. Les résultats présentés à l’ESMO avec le produit de Transgene TG4010 dans le cancer du poumon sont également prometteurs et je suis impatiente de voir progresser ce candidat produit d’immunothérapie vers un stade de développement plus avancé ».

Philippe Archinard, Président-Directeur général de Transgene a dit : « Nous sommes heureux des résultats présentés cette semaine pour TG4010 dans le cancer du poumon « non à petites cellules ». Bien qu’elles ne soient pas encore matures, les données de survie globale montrent une amélioration nette à l’avantage du bras TG4010 et nous espérons qu’elles vont encore s’améliorer avec le temps. Avec ces résultats positifs et nos interactions récentes encourageantes avec les autorités de santé, nous continuons à avancer dans nos plans de phase 3 ainsi que dans la recherche d’un partenaire stratégique ».

TIME est une étude clinique randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo, qui évalue TG4010 en combinaison avec la chimiothérapie en traitement de première ligne du cancer du poumon avancé (stade IV) « non à petites cellules » positif pour MUC1. Au total, 222 patients ont été recrutés dans la phase 2b de l’étude ; le recrutement est désormais clos.

L’objectif principal2 de la phase 2b est de valider de façon prospective le biomarqueur3 prédictif TrPAL ; la sécurité et l’efficacité de TG4010 en combinaison avec la chimiothérapie dans cette population de patients ont également été évaluées, y compris dans des sous-groupes prédéterminés.

Dans sa communication du 27 mai 2014, la société avait annoncé que l’objectif principal (taux de survie sans progression) avait été atteint dans le groupe de patients présentant un niveau normal de TrPAL. Le nombre requis d’événements pour mener cette analyse principale n’a pas encore été atteint dans le groupe de patients avec un niveau élevé de TrPAL.

Une analyse récente conduite avec des données plus matures a été réalisée. Dans le sous-groupe de patients présentant une histologie non squameuse – 88% des patients de l’étude – des différences significatives continuent d’être observées dans les taux de survie sans progression ainsi que pour la survie globale, pour laquelle les données sont toujours en cours de maturation.

De manière cohérente avec les communications précédentes, ces améliorations ont été encore plus notables dans la sous-population de patients ayant un « niveau bas »4 de TrPAL.

TG4010 a été bien toléré et la nature et l’incidence des effets indésirables dans le bras TG4010 ont été cohérentes avec les précédentes études de phase 2. L’effet indésirable le plus fréquent lié à TG4010 a consisté en des réactions faibles à modérées au point d’injection. A ce jour, plus de 350 patients ont été traités avec TG4010 et le produit a été bien toléré de manière constante à travers les études.

Des interactions récentes avec les autorités de santé ont encouragé Transgene à continuer la préparation de la phase 3 de l’étude TIME. Il est prévu que cette étude recrute uniquement des patients avec une histologie non squameuse.

Transgene recherche un partenaire pour le développement global et la commercialisation de TG4010 et des discussions sont en cours avec des partenaires potentiels, a précisé a société.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI