Bourse > Transgene > Transgene : Le développement de Pexa-Vec devrait s'arrêter, le titre plonge !
TRANSGENETRANSGENE TNG - FR0005175080TNG - FR0005175080
3.090 € -0.32 % Temps réel Euronext Paris
3.110 €Ouverture : -0.64 %Perf Ouverture : 3.120 €+ Haut : 3.080 €+ Bas :
3.100 €Clôture veille : 39 583Volume : +0.07 %Capi échangé : 174 M€Capi. :

Transgene : Le développement de Pexa-Vec devrait s'arrêter, le titre plonge !

TRANSGENETRANSGENE

(Tradingsat.com) - Lanterne rouge du marché parisien, Transgene plonge de 15% ce mercredi vers les 8,7 euros. Le groupe pharmaceutique a annoncé hier soir que l’étude Traverse randomisée de phase 2b évaluant l’administration en deuxième ligne de traitement de Pexa-Vec chez des patients atteints de cancer du foie avancé n’avait pas atteint son objectif principal.

"Ces résultats sont un nouveau revers pour Transgene qui voit l’avenir de l’un de ses médicaments en phase avancée compromis. A ce stade, et compte tenu des résultats de cette étude de phase 2b, nous pensons que le développement de Pexa-Vec dans le traitement du cancer du foie avancé devrait s’arrêter", a commenté ce matin le CM-CIC.

"Nous devrions revoir en baisse notre objectif de cours pour tenir compte de la plus faible probabilité d’arrivée sur le marché de cette alternative thérapeutique. Au-delà de ce nouvel échec, c’est la stratégie de Transgene qui pourrait être remise en question", a poursuivi l'analyste, qui reste pour le moment à "Conserver" sur la valeur avec un objectif de 13,5 euros.

L’objectif principal de l’étude était la survie globale des patients recevant Pexa-Vec plus le traitement de support le plus adapté en comparaison avec les patients recevant le seul traitement de support.

Pexa-Vec a été généralement bien toléré, avec un profil d’effets indésirables en ligne avec celui d’études précédentes de Pexa-Vec chez des patients atteints de cancer du foie avancé (carcinome hépato-cellulaire, ou HCC). Des analyses supplémentaires vont-être menées sur ces données pour en affiner l’interprétation, a précisé la société.

"Nous sommes déçus que Traverse n’ait pas atteint son objectif principal et ce notamment pour les patients qui n’ont que des options de traitements limitées à ce stade de leur maladie", a commenté Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene.

Il a ajouté : "D’ici la fin de l’année, nous allons mener une analyse détaillée des données de Traverse ainsi que des données d’autres études en cours avec Pexa-Vec. A ce stade, la décision d’initier l’an prochain pour Pexa-Vec une phase 3 en première ligne de traitement du cancer du foie avancé sera prise comme prévu d’ici la fin d’année."

Traverse est l’une des 5 études cliniques actuellement en cours avec Pexa-Vec. Les autres études sont menées dans le cancer du foie en première ligne, le cancer du rein, le cancer colorectal et le cancer des ovaires.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI