Bourse > Stallergenes greer > Stallergenes greer : Accueil mitigé pour le projet de rapprochement avec Greer
STALLERGENES GREERSTALLERGENES GREER STAGR - GB00BZ21RF93STAGR - GB00BZ21RF93
36.040 € -0.03 % Temps réel Euronext Paris
36.190 €Ouverture : -0.41 %Perf Ouverture : 36.190 €+ Haut : 35.800 €+ Bas :
36.050 €Clôture veille : 412Volume : +0.00 %Capi échangé : 713 M€Capi. :

Stallergenes greer : Accueil mitigé pour le projet de rapprochement avec Greer

(Tradingsat.com) - Stallergènes chutait lourdement en bourse mercredi, abandonnant près de 7% (-6,5% à 54,3 euros à 12h55), soit la plus forte baisse du compartiment B d'Euronext Paris, après l'annonce du projet de rapprochement du groupe avec la société américaine Greer Laboratories.

Elaboré par Ares Life Sciences, actionnaire à 100% de Greer Laboratories et à 77% de Stallergènes, le projet prévoit que les activités de Stallergènes et de Greer seraient détenues par Ares Allergy Holding PLC, filiale anglaise d’Ares Life Sciences. Les actions d’Ares Allergy Holding PLC seraient cotées sur Euronext Paris.

Greer est le leader de l'immunothérapie allergénique aux Etats-Unis, avec une part de marché d'environ 52% et le partenaire de Stallergènes pour la commercialisation et la distribution du comprimé de désensibilisation Oralair dans ce pays.

"L'opération permettrait au nouvel ensemble de bénéficier des fortes complémentarités entre Stallergènes et Greer, notamment en matière de développement produits, de production, d’expertise réglementaire et de pratiques commerciales", souligne Stallergènes.

Selon les termes de la proposition d’Ares Life Sciences, les actionnaires de Stallergènes se verraient remettre une action d'Ares Allergy Holding PLC pour une action existante de Stallergènes dans le cadre d’une fusion transfrontalière.

Cette proposition reflèterait un rapport de valeur de 1,5 entre Stallergènes et Greer, soit une pondération respective de 60% et 40% pour chacune des deux sociétés dans le nouvel ensemble et, à l’issue de l’opération, Ares Life Sciences détiendrait de l’ordre de 86% du capital d’Ares Allergy Holding PLC.

Au vu de la chute du cours de bourse de Stallergènes, l'opération ne semble pourtant pas séduire les investisseurs.

"Les termes du deal et l’équation qui en découle laissent apparaître une importante inconnue : la valorisation de Greer", fait remarquer Gilbert Dupont, le courtier pointant ainsi les "incertitudes quant à une potentielle dilution des minoritaires".

CM-CIC Securities note de son côté qu' "au regard des pondérations du nouvel ensemble, ce rapprochement valorise Greer de près de 540 millions d'euros pour 80 millions d'euros de ventes…"

Le broker déduit les ventes de Greer du chiffre d'affaires cumulé d'environ 330 millions d'euros évoqué pour la nouvelle entité fusionnée.

De son côté, Oddo Securities ne nie pas que "ce deal aurait plutôt du sens" à moyen terme, mais le courtier estime avoir besoin de précisions pour porter un jugement éclairé sur le bien fondé à court terme de l'opération annoncée.

Notamment, "les coûts et synergies d'intégration ne sont pas évidents à mesurer à ce stade, les 2 entités ne pouvant pas forcément mutualiser leurs ressource", fait remarquer Oddo.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI