Bourse > Spineguard > Spineguard : Les Etats-Unis pèsent sur le chiffre d'affaires
SPINEGUARDSPINEGUARD ALSGD - FR0011464452ALSGD - FR0011464452
3.730 € -0.27 % Temps réel Euronext Paris
3.740 €Ouverture : -0.27 %Perf Ouverture : 3.750 €+ Haut : 3.630 €+ Bas :
3.740 €Clôture veille : 5 053Volume : +0.09 %Capi échangé : 21 M€Capi. :

Spineguard : Les Etats-Unis pèsent sur le chiffre d'affaires

tradingsat

(CercleFinance.com) - Spineguard a dévoilé un chiffre d'affaires du premier semestre de 2,1 millions d'euros, en recul de 6% à taux de change constant en glissement annuel, avec un impact négatif de trois points résultant de la faiblesse du dollar face à la monnaie unique.

'La contre-performance de ce début d'année est essentiellement due au contexte défavorable à court terme aux États-Unis, qui représentent 50% des unités vendues et 71% du chiffre d'affaires', a résumé le spécialiste des instruments médicaux à usage unique destinés à sécuriser la chirurgie du dos, lourdement sanctionné en Bourse puisque le titre décroche de 13,9% à 7 euros, affichant désormais un bilan négatif depuis le début de l'année.

Et d'ajouter : 'la mise en oeuvre de l'Affordable Care Act (dit 'réforme Obama') a engendré de la part des hôpitaux américains un contrôle accru des dépenses et un durcissement des conditions d'adoption des technologies médicales innovantes telles que le PediGuard.'

Pour s'adapter rapidement et saisir les opportunités inhérentes à ce contexte de refonte du système de santé, SpineGuard a recruté un directeur marketing aux États-Unis afin de valoriser au mieux ses données cliniques, ses centres de référence et de renforcer les messages médico-économiques auprès des chirurgiens et des hôpitaux.

En parallèle, la société continue à focaliser ses efforts de R&D sur la 'Smart Screw' (vis intelligente), en avance par rapport à son plan de développement initial.

Dans le reste du monde, les zones Asie-Pacifique et Moyen-Orient ont connu une progression satisfaisante, en particulier au Japon et en Arabie Saoudite avec de nouvelles perspectives favorables attendues sur le second semestre.

Le chiffre d'affaires de l'Amérique Latine a en revanche été pénalisé par la réorganisation du distributeur brésilien en réponse aux transformations de son marché.

Enfin, en Europe, la croissance se poursuit dans de nombreux pays tels que la France, l'Allemagne et la Suisse. La progression sur la zone est néanmoins tempérée par une diminution en Russie liée à la commande contractuelle de démarrage en février 2013.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...