Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOITEC

SOI - FR0013227113 SRD PEA PEA-PME
78.350 € +0.06 % Temps réel Euronext Paris

Soitec : Plus haut depuis 2011 pour Soitec au vu de l'envolée des ventes et du relèvement de l'objectif de marge

jeudi 18 avril 2019 à 11h40
Soitec à son plus haut depuis 2011 après son point d'activité annuel

(BFM Bourse) - Spectaculaire ! Le rebond de Soitec en Bourse atteint désormais près de 80% depuis le 1er janvier, grâce à une nouvelle accélération jeudi en réaction à la publication d'un chiffre d'affaires reflétant une flambée des ventes de matériaux pour semi-conducteurs sur les marchés des télécommunications, de l'intelligence artificielle ou encore des véhicules électriques.

Peu avant 11h, l'action Soitec décolle de près de 8% à 90,25 euros -deuxième plus forte performance sur le SRD- dans un volume d'échanges nourri correspondant à 1,3% du tour de table. Le titre du fabricant français de matériaux pour semi-conducteurs se dirige ainsi vers sa septième hausse consécutive. Mieux encore, celui-ci réalise un début d'année 2019 exceptionnel avec une progression de 28,6% sur un mois, et de... 78% depuis le 1er janvier, soit la plus forte hausse de l'ensemble des valeurs du SBF 120 en 2019. Sur trois ans, le bond du titre qui avait été largement massacré entre 2011 et 2015 atteint même... 1.086%. La capitalisation du groupe dirigé par Paul Boudre depuis 2016 se rapproche maintenant des 3 milliards d'euros.

La nouvelle envolée du titre, ce jour, est à mettre sur le compte des résultats annuels de l'exercice 2018-2019 de Soitec publiés mercredi après Bourse par le groupe. Ceux-ci font état d'une progression de 43% à 444 millions d'euros de son chiffre d'affaires au cours du dernier exercice, croissance qui a même atteint 53% lors du dernier trimestre clos le 31 mars. Les ventes ont notamment été portées par les besoins des industries des télécommunications (5G), de l'intelligence artificielle, des véhicules électriques ainsi que d’autres segments de marché, a indiqué le directeur général, cité dans le communiqué.

Soitec a également profité de sa publication de résultats pour réviser à la hausse son objectif de marge d'exploitation (Ebitda) de son activité "électronique", qui représente l'essentiel des ventes. Alors qu'il prévoyait jusque-là une marge de l'ordre de 30%, l'industriel table maintenant sur un taux d'Ebitda "autour de 33%".

L'industriel français conçoit et produit des substrats (support physique) sur lesquels sont gravés puis découpés les circuits de composants électroniques, avec l'objectif de "poursuivre la miniaturisation des puces, augmenter leurs performances et réduire leur consommation d'énergie"

Lors du dernier trimestre, Soitec a principalement bénéficié d'une très forte croissance des ventes (+95% à 72,3 millions d'euros, en organique) sur ses plaques de 300 mm destinées aux produits de radiofréquence (RF-SOI) et d'intelligence artificielle et connectivité sur puce (FD-SOI).

Concernant les produits de radiofréquence, le groupe explique dans son communiqué que les ventes continuent d'être portées par l'augmentation du contenu en RF-SOI et la complexité croissante des fonctions de radiofréquence. "L'adoption de protocoles de communication avancés permettant des débits de transferts de données plus importants se traduit par un nombre croissant de tuners d'antenne, de commutateurs et d’amplificateurs LNA (Low Noise Amplifiers) dans les smartphones de dernière génération, ce qui nécessite des volumes de RF-SOI plus élevés" développé Soitec.

En parallèle, "les normes 4G - LTE les plus avancées, ainsi que les premiers équipements 5G et Sub-6GHz, nécessitent de nouvelles solutions pour les dernières générations de smartphones 5G, d’objets connectés et d’infrastructures télécoms".

La très forte hausse du chiffre d'affaires lors des douze derniers mois a également été facilitée par le partenariat conclu avec l'industriel chinois Simgui, qui utilise la technologie propriétaire du français. Sur les plaques de 200 mm concernées par l'accord, "les volumes produits par Simgui ont représenté près de 15% des plaques vendues par Soitec au quatrième trimestre, lui permettant de mieux répondre à la demande" note le groupe français. Pour rappel, lors du renforcement du partenariat conclu mi-février dernier, Soitec avait annoncé le "doublement des capacités de production annuelle de plaques de SOI en 200 mm", précisant que cette augmentation de capacité de 180.000 à 360.000 plaques par an permettra de répondre à la croissance de la demande mondiale en produits RF-SOI pour les smartphones ainsi qu'en produits Power-SOI.

L'industriel français publiera ses résultats annuels complets le 12 juin prochain.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOITEC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +8.43 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat