Bourse > Soitec > Soitec : Perte nette divisée par 2, mais les fonds propres restent faibles
SOITECSOITEC SOI - FR0013227113SOI - FR0013227113
48.840 € +0.14 % Temps réel Euronext Paris
48.800 €Ouverture : +0.08 %Perf Ouverture : 49.300 €+ Haut : 48.160 €+ Bas :
48.770 €Clôture veille : 134 614Volume : +0.44 %Capi échangé : 1 480 M€Capi. :

Soitec : Perte nette divisée par 2, mais les fonds propres restent faibles

(Tradingsat.com) - Soitec a publié mercredi soir ses résultats semestriels, marqués par le forte croissance et l'amélioration de la profitabilité de l’activité Électronique (historique). Le spécialiste des matériaux semi-conducteurs innovants a dégagé un résultat opérationnel courant de 3,0 millions d’euros sur les six premiers mois de l'exercice 2015-2016, contre une perte de 25,3 millions au premier semestre 2014-2015.

Compte tenu d’une charge opérationnelle nette non courante d’un montant de 5,3 millions d’euros principalement liée aux frais engagés dans le cadre de la réorganisation du portefeuille d’activités de Soitec, le résultat opérationnel ressort en perte de 2,3 millions d’euros, qui est toutefois très fortement réduite par rapport à la perte de 26,8 millions d’euros du premier semestre 2014-2015.

Au total, Soitec enregistre une perte nette de 42,5 millions d’euros au premier semestre de l’exercice en cours, divisé par près de deux par rapport à la perte nette de 82,4 millions d’euros enregistrée au premier semestre 2014-2015.

Déjà publié le 19 octobre, le chiffre d’affaires consolidé du groupe a atteint 110,9 millions d’euros, en hausse de 56,6 % par rapport aux six premiers mois de l’exercice précédent, soit une hausse de 30 % à taux de changes constants.

Soitec ayant arrêté l’essentiel de ses activités dans le secteur de l’énergie solaire au cours du premier semestre, les résultats sont désormais comptabilisés en activités abandonnées.

L’activité Ėlectronique représente désormais 98 % du chiffre d’affaires consolidé. La hausse du chiffre d’affaires de cette activité permet de faire ressortir un taux de marge brute de 24,0 % au premier semestre (il s’établissait à 4,9 % au premier semestre 2014-2015).

"Pour le premier semestre de l’exercice 2015-2016, nous avons atteint nos objectifs de croissance du chiffre d’affaires dans notre coeur de métier, l’Électronique, et considérablement amélioré la profitabilité de cette activité. Cela permet à Soitec de dégager un résultat opérationnel courant positif" a déclaré Paul Boudre, président-directeur général et président du conseil d'administration de Soitec.

"Les ventes de plaques de 200 mm pour les marchés de la mobilité et de l’automobile restent soutenues. Cette croissance fait plus que compenser le déclin des ventes de plaques de 300 mm sur les marchés des PC et des consoles de jeux", explique le dirigeant.

Pour le 3ème trimestre 2015-2016, Soitec maintient à 5 % son objectif de croissance séquentielle du chiffre d’affaires de l’activité Électronique à taux de change constants.

"Par ailleurs, nous poursuivons activement notre processus de désengagement de l’activité Solaire et nous continuons d’évaluer différentes options stratégiques pour les activités Éclairage et Équipements.", indique Paul Boudre.

S'agissant de la situation financière de l'entreprise, "bien qu’ayant renforcé notre situation de trésorerie brute au premier semestre, notre niveau de fonds propres reste faible", reconnaît le dirigeant. Le groupe continue ainsi "d’explorer les opportunités de renforcer [son] bilan".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI