Bourse > Soitec > Soitec : En repli limité après les annonces dans le solaire
SOITECSOITEC SOI - FR0013227113SOI - FR0013227113
45.840 € +3.01 % Temps réel Euronext Paris
44.250 €Ouverture : +3.59 %Perf Ouverture : 46.010 €+ Haut : 43.820 €+ Bas :
44.500 €Clôture veille : 125 174Volume : +0.41 %Capi échangé : 1 389 M€Capi. :

Soitec : En repli limité après les annonces dans le solaire

(Tradingsat.com) - Le marché ne sait pas trop sur quel pied danser après l'échec de la vente de la division solaire de Soitec. Le titre oscille autour de 0,70 euro, accusant une perte d'environ 3% dans de gros volumes (1,9 million de pièces négociées vers 10h40, soit 0,82% du capital traité).

Le groupe recentré dans les matériaux semi-conducteurs a expliqué hier soir que l'accord annoncé le 20 mai 2015 avec ConcenSolar, un partenaire commercial de Suncore Photovoltaic Technology Co Ltd, ne sera pas finalisé.

Soitec avait prévu de vendre à cette Société une partie de ses activités Energie solaire, comprenant des actifs technologiques et des sites de production basés en Allemagne et aux États-Unis, avec une plus-value à la clé.

Pour autant, les analystes ne désespèrent pas. Bryan Garnier pense que le groupe grenoblois va désormais chercher à céder ses actifs séparément, à savoir l’usine de San Diego et l’équipement de production, dont la valeur est estimée entre 5 et 10 millions d’euros.

Focus sur l'électronique

Dans un communiqué, Soitec a précisé qu’il n’enregistrera pas de nouvelles dépréciations dans ses comptes. Cependant, indique le courtier, la compagnie devra supporter des coûts de restructuration et des charges fixes sur une période plus longue que prévu.

"L’histoire de Soitec dans le solaire se termine de la pire des manières", a souligné le broker, qui estime que les mauvaises nouvelles sont maintenant derrière cette division.

Le segment électronique continue néanmoins de montrer des améliorations dans le FD-SOI, a ajouté Bryan Garnier, tandis que la dynamique du RF-SOI reste solide.

Dans ce contexte, l'intermédiaire ajuste son objectif de cours sur la valeur à 0,70 euro, contre 0,75 euro précédemment, en intégrant 20 millions d’euros de charges supplémentaires pour la division solaire. Il confirme par ailleurs une opinion "Neutre" sur le dossier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...