Bourse > Sfr group > Sfr group : SFR-Numericable, une fusion sous tension
SFR GROUPSFR GROUP SFR - FR0011594233SFR - FR0011594233
30.850 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
30.780 €Ouverture : +0.23 %Perf Ouverture : 31.250 €+ Haut : 30.780 €+ Bas :
30.850 €Clôture veille : 140 092Volume : +0.03 %Capi échangé : 13 596 M€Capi. :

Sfr group : SFR-Numericable, une fusion sous tension

(Tradingsat.com) - Le rapprochement entre Numericable et SFR devrait être finalisé d'ici la fin de l'année. L'opération doit en effet recevoir le feu vert de l'Autorité de la concurrence, qui doit se réunir le mois prochain. Elle tranchera fin octobre, après avoir entendu les principaux intéressés dans ce dossier, notamment les directions des deux futurs mariés.

Au menu de cette réunion, de nombreuses interrogations à lever, comme le rôle de Vivendi (propriétaire de SFR et de Canal +) au sein du nouvel ensemble, dont il conservera une participation de 20%.

Par exemple, le géant français des médias pourrait être contraint "de ne pas intervenir dans les choix stratégiques de SFR-Numericable dans la distribution de contenus", évoque ce matin Le Figaro.

Selon le journal, Vivendi aurait fait pression sur SFR "pour freiner l'opérateur dans ses négociations avec Netflix, la plate-forme de vidéos à la demande", alors que Numericable vient de lancer son propre service censé concurrencer l'américain.

Autre sujet sensible, le poids du futur ensemble à la Réunion et Mayotte, où il détiendra respectivement 76% et 96% de parts de marché via ses filiales SFR et Outremer. Une cession de ce dernier semble inévitable. Et les rumeurs sur un éventuel repreneur vont déjà bon train, allant d'opérateurs sud-africains à Free.

Enfin, le troisième dossier de la concurrence porte sur la mutualisation des réseaux mobiles de Bouygues-Telecom et de SFR en zones peu denses, croit savoir Le Figaro. Ce partage des réseaux devait permettre à Bouygues Telecom d'économiser 100 millions d'euros par an et à SFR 200 à 300 millions. Tout avance "très lentement", affirme le journal, citant des proches du dossier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI