Bourse > Sensorion > Sensorion : Le rebond s'accélère, +30% depuis le début de la semaine
SENSORIONSENSORION ALSEN - FR0012596468ALSEN - FR0012596468
5.160 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
5.120 €Ouverture : +0.78 %Perf Ouverture : 5.300 €+ Haut : 5.070 €+ Bas :
5.160 €Clôture veille : 14 441Volume : +0.20 %Capi échangé : 37 M€Capi. :

Sensorion : Le rebond s'accélère, +30% depuis le début de la semaine

SensorionSensorion

(Tradingsat.com) - Sensorion s'envolait de près de 20% (+18,2% à 7,53 euros à 14h30) en tête des plus fortes hausses de tout le marché parisien mercredi après-midi. Le titre accélère son rebond, portant ses gains à près de 30% depuis le début de la semaine.

Les résultats annuels publiés la semaine dernière témoignent du changement de dimension opéré l'an dernier par la société de biotechnologie, avec une trésorerie nette passée de 713 K€ fin 2014 à 13,9 millions d'euros fin 2015.

Introduite en Bourse il y a près d'un an, l'entreprise a réalisé avec succès deux opérations financières avec des investisseurs internationaux. Elle dispose donc des moyens pour développer ses candidats médicaments dans le traitement des maladies de l'oreille interne.

Ces pathologie, qui regroupent trois grands types de symptômes (les vertiges, les acouphènes et la perte d’audition) vierges de traitements véritablement efficaces, représentent un nouveau marché estimé à plus de 10 milliards de dollars dans le monde.

L'année 2016 va ainsi voir la montée en puissance des programmes de R&D de la société.

Sur son produit, SENS-218, Sensorion a reçu l’accord de l’autorité de santé du Royaume-Uni (MHRA) pour effectuer une étude clinique de phase 1 dans le traitement des lésions aiguës ou chroniques de l’oreille interne. Les résultats de cette étude sont attendus vers le milieu de l’année, et la société prévoit d'initier une étude de phase 2 au cours du 2nd semestre 2016.

Outre deux premiers candidats médicaments en cours d’essai clinique ou sur le point d’y entrer (dans les crises aiguës de vertige et le traitement des complications de l’oreille interne), Sensorion envisage le lancement d’une étude clinique visant le traitement curatif de la perte auditive sévère.

Concernant SENS-300, Sensorion poursuit le développement préclinique d’un candidat médicament pour la prévention de la toxicité de chimiothérapies à base de sels de platine sur l’oreille interne.

Enfin, SENS-111 est actuellement en phase de formulation finale, la molécule devrait entrer en essai clinique de phase 2 au 2ème semestre 2016. La société envisage de partager son expérience clinique, notamment avec la communauté scientifique au travers de communications à l’occasion de congrès internationaux.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI