Bourse > Saint gobain > Saint gobain : Saint-Gobain vise plus d'économies en 2015, CA trimestriel stable
SAINT GOBAINSAINT GOBAIN SGO - FR0000125007SGO - FR0000125007
47.560 € +0.31 % Temps réel Euronext Paris
47.770 €Ouverture : -0.44 %Perf Ouverture : 48.470 €+ Haut : 47.300 €+ Bas :
47.415 €Clôture veille : 1 684 390Volume : +0.30 %Capi échangé : 26 648 M€Capi. :

Saint gobain : Saint-Gobain vise plus d'économies en 2015, CA trimestriel stable

tradingsat

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Saint-Gobain a confirmé jeudi son principal objectif de résultat pour 2014, de nouvelles réductions de coûts devant l'aider à faire face au coup de frein enregistré par son activité au troisième trimestre.

Le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction a annoncé une baisse de 3,3% à 10,37 milliards d'euros de son chiffre d'affaires sur les trois derniers mois. A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires ressort stable, après +4,1% au premier semestre.

"La croissance interne du groupe au troisième trimestre traduit le ralentissement de certaines économies en Europe occidentale, une moindre croissance en Asie et pays émergents", a déclaré Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain, cité dans le communiqué.

"Dans ce contexte macroéconomique incertain, le groupe a entamé le renforcement des mesures d'adaptation, y compris du programme d'économies de coûts prévu pour 2015."

Après 450 millions d'euros de réductions de coûts cette année, Saint-Gobain vise donc maintenant davantage que les 350 millions d'euros d'économies envisagées jusqu'ici pour 2015.

Interrogée sur le nouvel objectif pour l'an prochain, une porte-parole a répondu qu'il serait communiqué en février 2015, lors de la publication des résultats annuels du groupe.

Saint-Gobain a confirmé son objectif de hausse de son résultat d'exploitation à structure et change constants en 2014, affiné entre +5 et +10%.

Jusqu'ici, la société avait seulement indiqué viser un résultat d'exploitation en "nette amélioration".

Malgré la bonne tenue de l'activité au Royaume-Uni, en Scandinavie et dans la construction neuve et l'industrie aux Etats-Unis, Saint-Gobain est confronté au repli des marchés de la construction en France et en Allemagne, qui pèse sur les prix de vente.

Le groupe a racheté au troisième trimestre pour près de 134 millions d'euros de ses propres actions. L'action a clôturé jeudi à 33,59 euros (+0,58%) à la Bourse de Paris avant la publication du chiffre d'affaires trimestriel.

(Avec Matthias Blamont, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI