Bourse > Rothschild & co > Rothschild & co : Résultats en baisse, dividende en hausse
ROTHSCHILD & COROTHSCHILD & CO ROTH - FR0000031684 ROTH - FR0000031684   SRD PEA PEA-PME
30.960 € -0.91 % Temps réel Euronext Paris
31.475 €Ouverture : -1.64 %Perf Ouverture : 31.475 €+ Haut : 30.930 €+ Bas :
31.245 €Clôture veille : 8 938Volume : +0.01 %Capi échangé : 2 389 M€Capi. :

Rothschild & co : Résultats en baisse, dividende en hausse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Paris Orléans a terminé son exercice annuel 2011/2012 clos le 31 mars dernier sur un résultat net part du groupe de 37,2 millions d'euros, en baisse de 63,7% sur un an. Le groupe proposera cependant à l'assemblée générale un dividende de 0,50 euro par action, après 0,40 euro en 2010/2011.

'Il est important de souligner qu'en 2010/2011, (le) résultat incluait 31,4 millions d'euros de produits de réévaluation liés à la première consolidation dans les comptes de Paris Orléans des activités de Rothschild & Cie Banque, la banque française, et 1,7 millions d'euros de produits de cession liés à la cession partielle de l'activité de gestion d'actifs française, Sélection R', rappelle le groupe.

Sur l'exercice, le holding d'activités financières contrôlé par la famille Rothschild fait état d'un produit net bancaire en baisse de 6,1% à 1.139,9 millions d'euros.

'Le coût du risque est passé de 13,7 millions d'euros à 26,2 millions d'euros sur la période concernée', précise Paris Orléans. Le résultat d'exploitation a baissé de 25,5% à 170,9 millions d'euros.

Dans le détail, la première des trois branches d'activité, le Conseil financier indépendant et banque de financement, a enregistré une baisse de 9% de ses revenus à cause du ralentissement de la demande de conseil en fusions & acquisitions, en financement et restructuration de dettes et en conseil sur les marchés de capitaux.

Dans la Banque privée et la gestion d'actifs, la collecte nette est restée positive sur la période (+ 1,4 milliard d'euros), hors effet de la cession de l'activité de gestion d'actifs Sélection R en France (1,5 milliard d'euros). A fin mars 2012, l'encours sous gestion était de 37,1 milliards d'euros, contre 37,2 milliards un an plus tôt.

Enfin dans la branche Capital investissement, 'des cessions d'investissements et des remboursements ont été réalisés pour un montant total de 153 millions, générant 55,5 millions d'euros de plus-values. À souligner l'opération sur la société SIACI Saint Honoré qui a généré à elle seule 33 millions d'euros de plus-value.' Cette branche a réduit sur l'exercice sa dette nette de 62 millions d'euros.

Du côté du bilan, Paris Orléans conserve 'un important volant de liquidités'. A fin mars, “les disponibilités auprès des banques centrales et autres établissements financiers représentent 50% des actifs du bilan contre 43% un an auparavant.” Les fonds propres consolidés, y compris les participations ne donnant pas le contrôle, sont passés de 1 684,5 millions d'euros à 1 705,1 millions d'euros au 31 mars 2012.

Le ratio de solvabilité prudentiel Tier 1 était fin décembre 2011 de 13,7%, soit bien au-delà du minimum imposé par les règles de Bâle II (4%). A 24,9% à cette même date, le ratio de solvabilité global surclasse aussi largement l'exigence réglementaire (8%).

En guise de perspectives, Paris Orléans entend poursuivre sa stratégie et mettre cette année l'accent sur les synergies entre ses trois métiers. Il compte ainsi 'réduire structurellement ses charges brutes d'environ 20 millions d'euros à horizon 2-3 ans notamment au niveau des fonctions supports.'

'En outre, différentes initiatives ont été engagées sur l'activité banque d'affaires au cours de l'exercice clos le 31 mars 2012 qui devraient avoir un impact d'environ 25 millions d'euros en année pleine dès l'exercice se clôturant le 31 mars 2013.'

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...