Bourse > Rothschild & co > Rothschild & co : Soutenu par son activité de conseil financier
ROTHSCHILD & COROTHSCHILD & CO ROTH - FR0000031684ROTH - FR0000031684
31.035 € -0.85 % Temps réel Euronext Paris
31.250 €Ouverture : -0.69 %Perf Ouverture : 31.250 €+ Haut : 30.600 €+ Bas :
31.300 €Clôture veille : 15 664Volume : +0.02 %Capi échangé : 2 394 M€Capi. :

Rothschild & co : Soutenu par son activité de conseil financier

tradingsat

(CercleFinance.com) - Paris Orléans, la société de tête du groupe Rothschild, annonce un chiffre d'affaires en croissance de 21% à 357,9 millions d'euros au titre de son troisième trimestre 2012-13, grâce en particulier au dynamisme de ses activités de conseil financier.

Les revenus issus de l'activité de conseil financier et de financements spécialisés se sont élevés au cours du troisième trimestre à 256,8 millions d'euros, en progression de 22%, soit le meilleur revenu trimestriel depuis l'exercice 2007-08.

'Les revenus ont été particulièrement élevés sur nos principaux marchés européens ainsi qu'en Asie et en Amérique Latine', explique la société, qui a notamment conseillé Nestlé pour l'acquisition de Pfizer Nutrition, ThyssenKrupp pour la cession de son activité inox à Outokumpu et CFAO lors de l'offre publique d'achat par Toyota Tsusho.

De leur côté, les revenus de la banque privée et de la gestion d'actifs se sont élevés à 74,5 millions d'euros en hausse de 3%, soutenus par l'intégration des activités de multi-gestion d'HDF Finance et l'enregistrement de commissions de surperformance.

Enfin, le merchant banking a généré 26,6 millions d'euros de revenus contre 13,3 millions pour le même trimestre l'an dernier, grâce à 13,2 millions de plus-value dégagée lors de la cession de l'investissement dans Paprec, société française de recyclage de déchets.

Paris Orléans déclare poursuivre sa stratégie de mise en oeuvre des synergies entre ses trois métiers et adopter une politique stricte de contrôle des coûts. 'Ainsi le groupe bénéficiera de l'amélioration des conditions de marché dès qu'elles se présenteront, notamment du marché des fusions et acquisitions', estime-t-il.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI