Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

REMY COINTREAU

RCO - FR0000130395 SRD PEA PEA-PME
201.600 € +0.95 % Temps réel Euronext Paris

Remy cointreau : Pourquoi la Bourse salue la reprise du cognac Brillet par Rémy Cointreau

jeudi 30 mai 2019 à 10h55
Rémy Cointreau négocie le rachat du cognac Brillet

(BFM Bourse) - L'annonce de négociations exclusives pour reprendre la vénérable maison J.R. Brillet, producteur de cognac Fine Champagne permet au cours de Rémy Cointreau de remonter au plus haut depuis l'été 2018. L'acquisition du producteur indépendant contribue à desserrer les contraintes qui pèsent sur l'approvisionnement en eau-de-vie destinée à l'élaboration du cognac.

Le groupe familial Rémy Cointreau, l’un des grands acteurs du marché mondial des spiritueux, progresse de 4,11% jeudi en Bourse à 124 euros, tandis que l'entreprise s'apprête à ajouter une nouvelle marque à son portefeuille de cognacs, reposant actuellement sur les marques Rémy Martin et Louis XIII Le titre remonte ainsi à son plus haut niveau depuis août 2018, grâce à un rebond qui totalise plus de 30% depuis le début de l'année.

Rémy Cointreau a en effet annoncé mercredi soir être en négociations exclusives avec la famille Brillet en vue de l’acquisition de la maison de cognac JR Brillet, installée à Graves-Saint-Amant, et d’une partie de son domaine viticole.

Fondée en 1656, cette maison est actuellement dirigée par la onzième génération de la famille Brillet. Un historique fructueux qui a amené la constitution d' "un domaine viticole et un stock d’eaux-de-vie qui lui permet d’élaborer des produits de qualité", indique sobrement l'acquéreur.

"L’acquisition de la Maison JR Brillet représentera, pour Rémy Cointreau, l’opportunité d’intégrer dans son portefeuille des spiritueux possédant un véritable potentiel de développement et de valoriser dans la durée un stock de cognac et des vignobles de très grande qualité". Brillet détient plus de 50 hectares de vignes situées entre la Grande Champagne et les bords de la Charente en Petite Champagne, les deux crus les plus prestigieux des six que compte l'appellation cognac. Il n'a pas été précisé quelle part exacte de ce domaine serait comprise dans l'acquisition.

À titre de comparaison, les domaines Rémy Martin -le deuxième cognac le plus vendu au monde- comptent 270 hectares de vignes éligibles à l'appellation.

Sous réserve de l'aboutissement des procédures administratives usuelles, le groupe s'attend à finaliser la transaction au cours de l’automne 2019.

Face aux contraintes structurelles sur l'approvisionnement, les actifs disponibles à la vente sont de plus en plus rares. La dernière acquisition importante du groupe sur ce créneau remonte à 2012 avec le rachat de Larsen, dont Rémy Cointreau avait conservé le vignoble avant de revendre presque aussitôt la marque au groupe nordique Altia (déjà acquéreur de J.A. Renault).

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur REMY COINTREAU en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +36.10 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat