Bourse > Recylex s.a. > Recylex s.a. : Chiffre d'affaires en hausse de 6% à 327,4 M€ sur neuf mois
RECYLEX S.A.RECYLEX S.A. RX - FR0000120388RX - FR0000120388
3.610 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
3.640 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 88 M€Capi. :

Recylex s.a. : Chiffre d'affaires en hausse de 6% à 327,4 M€ sur neuf mois

tradingsat

(Tradingsat.com) - Recylex a publié lundi soir au titre des neuf premiers mois 2014 un chiffre d'affaires de 327,4 millions d'euros, en croissance de 6% par rapport à la même période un an plus tôt. Au cours du seul troisième trimestre 2014, le chiffre d'affaires du groupe de recyclage du plomb, du zinc et des métaux spéciaux a progressé de 1% à 106,9 millions d'euros.

« La progression du chiffre d’affaires au 30 septembre 2014 reflète un contexte plus favorable au troisième trimestre 2014 en termes de cours des métaux. Toutefois, les incertitudes macro-économiques pesant au début du quatrième trimestre 2014 ont généré de fortes corrections sur les marchés financiers comme sur les cours des matières premières », commente Yves Roche, le président-directeur général du groupe.

Concernant les procédures judiciaires en cours, Recylex rappelle avoir été assignée par les mandataires liquidateurs de Metaleurop Nord SAS, en vue de se voir condamnée à les indemniser, en qualité de co-employeur, à hauteur d’environ 22 millions d’euros.

Ce montant correspond aux rémunérations et indemnités légales de rupture versées aux anciens salariés de Metaleurop Nord en 2003 par le régime de garantie des salaires.

Recylex "entend fermement contester cette demande et défendre ses intérêts dans le cadre de cette nouvelle procédure qui fait vraisemblablement suite à l’action en responsabilité initiée par Recylex SA en 2013 à l’encontre de ces mêmes liquidateurs à titre personnel".

Le groupe rappelle que les liquidateurs judiciaires de Metaleurop Nord SAS ont vu leurs actions judiciaires précédentes contre Recylex SA en extension de la liquidation de Metaleurop Nord, puis en comblement du passif de cette dernière, rejetées en première instance, en appel et en cassation.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...