Bourse > Pernod ricard > Pernod ricard : Frédéric Pflanz quitte ses fonctions de DG de Rémy Cointreau
PERNOD RICARDPERNOD RICARD RI - FR0000120693RI - FR0000120693
115.500 € -0.82 % Temps réel Euronext Paris
116.200 €Ouverture : -0.60 %Perf Ouverture : 116.400 €+ Haut : 115.100 €+ Bas :
116.450 €Clôture veille : 132 735Volume : +0.05 %Capi échangé : 30 656 M€Capi. :

Pernod ricard : Frédéric Pflanz quitte ses fonctions de DG de Rémy Cointreau

tradingsat

PARIS (Reuters) - Frédéric Pflanz a démissionné de la direction générale de Rémy Cointreau trois mois seulement après sa prise de fonctions à la tête du groupe français de spiritueux.

Entré dans la société en 2010 comme directeur financier, il avait été nommé directeur exécutif fin 2012 avant d'être promu directeur général fin juin, un poste qu'il occupait effectivement depuis le 1er octobre.

Dans un communiqué, Rémy Cointreau précise que le dirigeant a démissionné de ses fonctions actuelles "pour convenance personnelle", sans donner de plus amples explications.

Frédéric Pflanz reste toutefois dans la société au sein de laquelle il occupera le poste de directeur du développement.

Les fonctions de directeur général seront assurées à titre provisoire par le président du groupe François Hériard Dubreuil.

"Le Conseil a exprimé à M. Frédéric Pflanz tous ses remerciements pour sa contribution à la solidité du bilan de Rémy Cointreau au cours des quatre années déjà passées dans le groupe", déclare dans le communiqué le numéro deux français des spiritueux derrière Pernod Ricard.

L'entreprise précise que sa stratégie demeure inchangée.

Ancien cadre de L'Oréal, où il a assumé diverses fonctions à la direction de la division des produits grand public, Frédéric Pflanz a pris les commandes du groupe de spiritueux alors que la demande chinoise, l'un des principaux moteurs des ventes, montrait des signes de ralentissement.

Fin novembre, le groupe a été contraint de lancer un avertissement sur ses résultats, annonçant que son résultat opérationnel courant allait chuter de plus de 20% au titre de son exercice 2013-2014.

Frédéric Pflanz avait succédé à Jean-Marie Laborde qui, pendant ses neuf années à la tête du groupe, avait été le principal architecte de sa stratégie de repositionnement sur les marques haut de gamme comme le cognac Rémy Martin, populaire chez les consommateurs chinois aisés.

Gwénaëlle Barzic, édité par Véronique Tison

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...