Bourse > Or > Or : enfin une stabilisation des encours des ETF ?
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 265.00 -0.85 %
1 275.60Ouverture : 1 276.90+ Haut : 1 262.10+ Bas :
-0.83 %Perf Ouverture : 1 294.80Clôture veille : 0Volume :

Or : enfin une stabilisation des encours des ETF ?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.257 dollars (+ 6,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 930,3 euros (+ 4,9 euros).

Chez Commerzbank, les analystes notent que l'accalmie que la crise des changes émergents semble connaître depuis hier a induit une certaine pression vendeuse quant au prix de l'or.

Mais selon les analystes de Saxo Banque, “à cause du Nouvel An chinois et la fermeture de leur marché jusqu'à demain, l'or manque de soutien.” En effet, les festivités du réveillon annuel (le 31 janvier) en Chine se traduisent par cinq jours fériés d'affilée. Or en volume, ce grand pays émergent est probablement le premier débouché mondial pour les achats d'or.

Par ailleurs, 'alors que la tendance des décaissements des ETF aurifères (“Exchange Traded Funds”, ou “fonds cotés en Bourse” dont la contrepartie est constituée de lingots confiés à un dépositaire) a ralenti, elle pourrait bientôt arriver à son terme', estiment les spécialistes de Commerzbank.

En effet, en ce début du 2e mois de l'année 2014, l'encours de métal jaune adossé à ces ETF semble confirmer la stabilisation dont il témoignait en janvier.

Rappelons qu'en 2013, l'encours du premier de ces produits financiers permettant de jouer l'or depuis la Bourse, le SPDR Gold Shares américain, avait chuté de 1.350,8 tonnes (soit pratiquement son sommet historique) à 798,2 tonnes au 31 décembre dernier, un effondrement de 40,9%,

Or en janvier 2014, cet encours n'a connu qu'une baisse de 0,6% à 793,2 tonnes, à comparer avec - 1,7% en janvier 2013. Hier soir, il est même remonté à 797,05 tonnes et sa baisse depuis le début de l'année n'est donc, pour l'instant du moins, que symbolique. A confirmer.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que 'la faiblesse de la dynamique haussière de l'once depuis le 31 décembre dernier doit être un motif de forte déception pour les partisans de la hausse'. Un indicateur, le MACD, est désormais baissier. Mais ce mouvement négatif n'est pas prononcé, ce qui les incite à adopter une position neutre court terme. Et ce tant que les bornes, situées à 1.182 et 1.278 dollars, n'auront pas été franchies.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...