Bourse > Oncodesign > Oncodesign : Annonce des résultats positifs pour le programme MNK1/2
ONCODESIGNONCODESIGN ALONC - FR0011766229 ALONC - FR0011766229   SRD PEA PEA-PME
10.950 € -1.97 % Temps réel Euronext Paris
11.160 €Ouverture : -1.88 %Perf Ouverture : 11.160 €+ Haut : 10.520 €+ Bas :
11.170 €Clôture veille : 9 483Volume : +0.14 %Capi échangé : 75 M€Capi. :

Oncodesign : Annonce des résultats positifs pour le programme MNK1/2

OncodesignOncodesign

(Tradingsat.com) - Oncodesign a annoncé mardi soir avoir obtenu des résultats positifs permettant d’avancer le programme pour la découverte d’inhibiteurs des kinases MNK1 et MNK2 (MNK1/2) en phase d’optimisation ("Lead Optimisation").

MNK1 et MNK2 sont des kinases impliquées dans la transcription précoce de gènes, nécessaire à la croissance et à la différentiation des cellules normales.

L’inhibition de ces kinases limite la dérégulation de la protéine eIF4e, surexprimée dans un grand nombre de cancers et un signe de mauvais pronostique pour les patients.

Des inhibiteurs spécifiques de ces cibles pourraient ainsi améliorer l’efficacité des traitements existants.

Ce programme d’Oncodesign représente ainsi une piste prometteuse dans la recherche de nouveaux traitements contre un grand nombre de cancers, dont ceux de la tête et du cou, du colon, du sein ou de la vessie.

En phase "Probe to Lead", le programme MNK1/2 a généré des résultats positifs dans un modèle cellulaire exprimant le mécanisme d’action concerné.

Cela a permis à Oncodesign de sélectionner deux séries de molécules Nanocyclix pour entrer en phase de "Lead Optimization" pouvant aboutir à des candidats médicaments "best in class".

Cette étape permettra d’initier une série exhaustive de tests biologiques in vitro et in vivo, en parallèle d’un parcours d’optimisation en chimie médicinale des molécules inhibitrices déjà identifiées. Elle peut prendre jusqu’à 36 mois, et connait typiquement un taux de succès de 50%.

"Après le programme ALK1, MNK1/2 est le deuxième programme qui entre en phase de Lead Optimization dans un délai très court, grâce aux compétences et aux moyens supplémentaires investis dans nos projets de Drug Discovery depuis l’intégration du centre de recherches François Hyafil," commente Jan Hoflack, directeur scientifique et directeur des opérations d’Oncodesign.

"L’inhibition ciblée de MNK1/2 est une approche particulièrement complémentaire de celle des immunothérapies actuelles, car elle apporterait, pour de nombreux types de cancers, de nouvelles solutions de médecine de précision aux patients.", souligne-t-il également.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...