Bourse > Nyrstar > Nyrstar : L'offre sur breakwater saluée par une hausse
NYRSTARNYRSTAR NYR - BE0974294267NYR - BE0974294267
5.199 € +3.69 %
5.088 €Ouverture : +2.18 %Perf Ouverture : 5.200 €+ Haut : 5.021 €+ Bas :
5.014 €Clôture veille : 453 567Volume : +0.13 %Capi échangé : 1 768 M€Capi. :

Nyrstar : L'offre sur breakwater saluée par une hausse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nyrstar va présenter une offre amicale de rachat du groupe minier Breakwater Resources à raison de 7 dollars canadiens par titre plus un coupon de 0,50 dollar, soit un montant global de 663 millions de dollars canadiens et environ 473 millions d'euros. L'intégration de zinc du groupe devrait ainsi passer de 31 à 43%.

En Bourse de Bruxelles, l'action Nyrstar salue l'opération par une hausse de 4,3% qui porte le titre à 9,1 euros, alors que l'indice Bel 20 s'inscrit en légère baisse.

Dans le détail, l'offre à 7 dollars par titre représente 619 millions de dollars (442 millions d'euros) payables en cash, somme à laquelle s'ajoutera un coupon spécial de 0,50 dollar en cash payé par Nyrstar juste avant le début de l'offre.

Dundee Corporation, principal actionnaire qui détient 22,4% des parts de Breakwater, s'est engagé à apporter ses titres.

Breakwater exploite quatre mines multimétalliques comme celle d'El Toqui au Chili, d'El Mochito au Honduras, et de Myra Falls en Colombie Britannique (Canada). Le site québécois de Langlois en fait également partie : il s'agit d'une mine remise en état dont la production devrait redémarrer au 1er trimestre 2012.

Au total, ces actifs représentent une capacité de production annuelle de l'ordre de 140.000 tonnes de zinc, de 14.000 tonnes de plomb, de 6.000 tonnes de cuivre, le tout sous forme de concentrés, ainsi que de 2,3 millions d'onces “troy” d'argent et 40.000 onces d'or.

Il s'agit d'une opération significative. Lorsque Nyrstar aura intégré cette acquisition, le groupe minier et métallurgique belge spécialisé dans le zinc et le plomb devrait voir sa production minière annuelle portée à environ 475.000 tonnes de zinc, 28.000 tonnes de plomb, 15.000 tonnes de cuivre (le tout en concentrés), ainsi que 7,8 millions d'onces d'argent et 95.000 onces d'or.

Ainsi, l'intégration de zinc, c'est-à-dire la proportion de zinc des raffineries produite à partir de minerai appartement au groupe, devrait passer de 31 à 43% à l'horizon 2012, l'objectif de moyen terme se situant à 50%.

Les coproduits présents dans les mines rachetées devraient faire revenir le coût moyen de la tonne de métal sous les 750 dollars la tonne de zinc, ce qui devrait contribuer à ramener sous les 1.000 dollars/tonne les coûts au niveau de l'ensemble du groupe.

Selon l'administrateur délégué de Nyrstar, Roland Junck, “l'acquisition fournira une production immédiate et des flux de trésorerie et renforcera et diversifiera davantage notre profil multimétaux tout en maintenant notre coût d'exploitation compétitif.”

L'offre de Nyrstar est conditionnée à un taux d'acceptation de 66,66% des titres Breakwater ainsi qu'aux conditions réglementaires habituelles.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...