Bourse > Novacyt > Novacyt : Perte nette proche du million d'euros en 2013
NOVACYTNOVACYT ALNOV - FR0010397232ALNOV - FR0010397232
0.840 € -2.33 % Temps réel Euronext Paris
0.850 €Ouverture : -1.18 %Perf Ouverture : 0.850 €+ Haut : 0.820 €+ Bas :
0.860 €Clôture veille : 105 382Volume : +0.48 %Capi échangé : 19 M€Capi. :

Novacyt : Perte nette proche du million d'euros en 2013

tradingsat

(Tradingsat.com) - Novacyt a enregistré une nouvelle perte nette en 2013 à -993 000 euros contre -556 000 euros l’année passée, du fait d'une augmentation significative des charges opérationnelles qui ont atteint 484 K€ contre 1 675 K€. Le groupe évoque surtout une hausse des charges salariales et des frais de recherche et développement engagés pour le développement de la solution de lecture automatisée.

Le chiffre d’affaires de Novacyt ressort en croissance de 9% à 1 154 K€ en 2013 contre 1 055 K€ en 2012. Les ventes en France progressent de 12% à 494 K€ portées par de nouvelles implantations de NovaPrep dans de laboratoires publics et privés. A l’international, l’activité augmente également sous l’impact favorable des ouvertures de nouveaux marchés en Europe et en Asie-Pacifique et atteint un chiffre d’affaires de 660 K€ en croissance de 8%.

Au 31 décembre 2013, le montant des capitaux propres consolidés s’élève, après imputation du résultat de l’exercice, à 2 318 K€. Les dettes financières de la société ont très fortement diminué en 2013 et s’élèvent à 162 K€ au 31 décembre 2013, contre 287 K€ à fin 2012. Par ailleurs, la société a intégralement remboursé son emprunt obligataire au cours de l’exercice 2013 qui était d’un montant de 500 K€.

S’agissant de la trésorerie nette, au 31 décembre 2013, elle s’élève à 1 000 K€ contre 1 700 K€ à fin 2012. Sur la base de la trésorerie disponible au 31 décembre 2013 et des prévisions de trésorerie établies à périmètre constant, la société dispose des moyens financiers nécessaires pour honorer ses échéances jusqu’à la fin du 2ème trimestre 2014.

Des négociations sont actuellement en cours avec des tiers afin de trouver de nouvelles sources de financement qui permettraient à la société de faire face à ses obligations au-delà du 2ème trimestre 2014. L’une des options est un rapprochement avec la société de diagnostic Lab 21, basée à Cambridge au Royaume-Uni, avec laquelle Novacyt a engagé des discussions préliminaires exclusives. Aucun accord n’a encore été conclu et aucune garantie ne peut être donnée sur le fait que ces discussions aboutiront à un accord définitif.

"De nombreux investissements stratégiques ont été réalisés en 2013 afin de structurer la société pour son développement futur. Ces efforts commencent, dès ce début d’année 2014, à produire leurs effets en Asie-Pacifique et en France. Comme cela a été annoncé le 31 mars dernier et dans la continuité de notre stratégie de structuration et de développement, nous évaluons de possibles partenariats et fusions et notamment un rapprochement avec la société de diagnostic Lab 21 Ltd, étant donné la grande complémentarité de leurs activités avec les nôtres", a souligné Eric Peltier, fondateur et Président Directeur Général de Novacyt.

"Nous étudions actuellement les bases de cet éventuel rapprochement qui pourrait élargir notre gamme de produits et nos opportunités de commercialisation pour le bénéfice de nos clients, salariés et actionnaires. Aucun accord n’a encore été conclu et aucune garantie ne peut être donnée sur le fait que ces discussions aboutiront à un accord définitif. Novacyt informera le public de la revue de ses options stratégiques et de toute avancée significative dans les discussions en cours avec Lab 21", a ajouté le dirigeant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI