Bourse > Nokia > Nokia : Perte trimestrielle, nouvelle stratégie 'smartphones'
NOKIANOKIA NOKIA - FI0009000681NOKIA - FI0009000681
5.311 € +0.70 % Temps réel Euronext Paris
5.295 €Ouverture : +0.30 %Perf Ouverture : 5.348 €+ Haut : 5.288 €+ Bas :
5.274 €Clôture veille : 4 144 440Volume : +0.07 %Capi échangé : 30 996 M€Capi. :

Nokia : Perte trimestrielle, nouvelle stratégie 'smartphones'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nokia accuse comme prévu une perte opérationnelle pour le premier trimestre, en raison d'une concurrence plus forte que prévu, MAIS annonce qu'il va concentrer ses efforts sur sa famille Lumia, provoquant une hausse de l'action à la Bourse d'Helskini.

Sa perte d'exploitation non-IFRS ressort à 260 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, contre un profit net de 704 millions d'euros à l'issue du premier trimestre 2011.

La perte par action non-IFRS ressort à 0,08 euro, contre un BPA de 0,13 euro l'an dernier.

Son chiffre d'affaires s'est écroulé de 29% à 7,35 milliards d'euros sur le trimestre, essentiellement sous l'effet de la chute du prix de vente moyen de ses appareils d'entrée de gamme.

Ces résultats sont sans surprise puisque Nokia avait annoncé la semaine passée qu'il serait déficitaire dans les combinés, un avertissement qui avait entraîné une nouvelle dégringolade de ses titres.

Afin de remédier à la situation, le premier fabricant mondial de combinés mobiles dit vouloir implanter une nouvelle stratégie sur le marché des 'smartphones'.

Sa nouvelle famille Lumia sera agrandie afin de proposer des modèles d'entrée de gamme, mais aussi de qualité supérieure.

Parallèlement, le groupe explique qu'il compte désormais proposer la gamme dans 45 pays, contre 31 actuellement.

Stephen Elop, le directeur général, reconnaît lui-même que les ventes de la famille Lumia ont été 'en demi-teinte' pour le moment.

'Nous avons dépassé nos objectifs dans des pays comme les Etats-Unis, mais établir une dynamique s'est avéré plus difficile sur certains marchés, parmi lesquels le Royaume-Uni où la situation est plus difficile', indique le dirigeant dans un communiqué.

Pour le deuxième trimestre, Nokia dit attendre des performances similaires voire pire pour sa branche de combinés, à savoir au mieux une marge opérationnelle négative à hauteur de 3% du chiffre d'affaires (en normes non-IFRS).

Le groupe invoque une concurrence farouche à la fois sur le marché des 'smartphones' et le segment des portables d'entrée de gamme.

A la Bourse d'Helsinki, l'action Nokia rebondissait de 1,1% à 3,1 euros jeudi après sa débâcle des dernières séances.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI