Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NOKIA

NOKIA - FI0009000681 SRD PEA PEA-PME
5.138 € -0.02 % Temps réel Euronext Paris

Nokia : En queue de peloton du SRD après une publication mitigée

jeudi 27 octobre 2016 à 11h06

(BFM Bourse) - Le géant finlandais des équipements télécoms Nokia, qui a racheté Alcatel-Lucent en début d'année, a annoncé jeudi avoir ramené sa perte nette à 125 millions d'euros au troisième trimestre, malgré des difficultés persistantes dans les réseaux mobiles. Une publication qui n'a toutefois pas rassuré les investisseurs puisque le titre du groupe télécoms fermait la marche su SRD ce jeudi (-7,4% à 4,3 euros).

Pourtant, grâce à l'acquisition d'Alcatel-Lucent, le chiffre d'affaires s'est établi à 5,89 milliards d'euros, en hausse de 5,5% par rapport au deuxième trimestre et multiplié par 1,9 sur un an. En dépit d'une conjoncture adverse marquée par un contexte macroéconomique défavorable dans les économies émergentes et le tarissement des investissements dans les réseaux 4G sur ses marchés matures, le directeur général Rajeev Suri a salué des "résultats solides".

L'activité a été portée en particulier par la division Nokia Technologies qui tire profit de l'accord de licence signé au cours du trimestre sous revue avec le sud-coréen Samsung ainsi que par le marché des réseaux fixes à haut débit que lui a apportés Alcatel-Lucent. "Le large portefeuille d'activités que nous avons gagné avec l'acquisition d'Alcatel-Lucent est un atout puissant et sans égal", s'est félicité Rajeev Suri lors d'une conférence téléphonique.

La division des réseaux Nokia Networks, coeur de métier de Nokia, a enregistré un nouveau recul de ses performances sur un an mais son chiffre d'affaires et sa marge opérationnelle se sont redressés par rapport au trimestre précédent. Les ventes de la division, qui représentent 90% des revenus du groupe, se sont élevées à 5,3 milliards d'euros sur la période juillet-septembre contre 5,2 milliards au deuxième trimestre, et le bénéfice opérationnel est monté à 432 millions contre 312 millions.

"Nous avons pu réaliser ces performances malgré des conditions de marché plus difficiles, en particulier dans les infrastructures mobiles. Nous espérons que ces conditions se stabiliseront un peu en 2017", a indiqué Rajeev Suri. La patron de Nokia craint cependant une contraction "à un chiffre" du marché des réseaux mobiles l'an prochain. Les investisseurs inquiets ont sanctionné ces prévisions à la Bourse d'Helsinki où le titre perdait 6,8% vers 11H00 (08H00 GMT).

Nokia a par ailleurs annoncé le départ pour le groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB de son directeur financier, Timo Ihamuotila.

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NOKIA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +34.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat