Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NAVYA

NAVYA - FR0013018041 SRD PEA PEA-PME
2.290 € -2.35 % Temps réel Euronext Paris

Navya : Le spécialiste tricolore des véhicules autonomes Navya s'envole en Bourse

lundi 20 juillet 2020 à 17h10
Navya poursuit son spectaculaire rallye boursier

(BFM Bourse) - Gros coup de chaud sur le titre du spécialiste rhodanien des véhicules autonomes Navya, qui flambe depuis le 10 juillet dernier et l'annonce d'un lancement d'un service de navettes en autonomie complète de niveau 4, sans opérateur de sécurité à bord.

Après avoir déjà pris 125% entre les clôtures des vendredis 10 et 17 juillet, le titre Navya ne semble pas vouloir s'arrêter en si bon chemin. À 16h40, il domine une nouvelle fois le palmarès de la cote parisienne avec une flambée de 44% à 2,16 euros, ce qui porte sa progression à plus de 220% en... 10 jours. Cette poussée de fièvre intervient en outre dans des volumes de transactions spectaculaires, 3 millions de titres ayant été échangés ce jour à ce stade (soit plus de 10% du tour de table, contre une moyenne quotidienne d'environ 179.000 titres sur les trois derniers mois.

L'annonce, vendredi 10 juillet dernier, du lancement d'un service de navettes en autonomie complète de niveau 4, c'est-à-dire sans opérateur de sécurité à bord, semble être le catalyseur de ce rallye boursier. Progressivement lancé depuis le 22 juin au sein du Centre National de Tir Sportif (CNTS) de Châteauroux, en partenariat avec Keolis, ce service permet aux athlètes et aux visiteurs d’effectuer leurs déplacements du parking à l’accueil. D'une distance de 1,5 kilomètre, ce parcours s’effectue à une vitesse maximale de 18 kilomètres/heure. Le lancement de ce service constitue une étape décisive vers le développement d'une offre de transport intégrant les véhicules en autonomie complète de niveau 4 - contrairement au niveau 3 où la surveillance de l'environnement du véhicule incombe au système de ce dernier mais où le conducteur peut être amené à en reprendre immédiatement le contrôle.

Navya n’a cessé d’expérimenter ses navettes autonomes depuis sa création en 2014, que ce soit aux États-Unis, en Allemagne, en Suisse, au Japon, en Australie, à Singapour et, bien sûr, en France, notamment à Lyon, où la navette Mia est opérée par le transporteur Berthelet, une expérience qui entre dans le cadre d'un programme d'une durée de deux ans, lancé par Eiffage Énergie Systèmes. Keolis Lyon a par ailleurs introduit deux navettes Navya au sein de son réseau de transports en commun lyonnais, celles-ci desservant le Groupama Stadium, stade résident de l’Olympique lyonnais.

Pour le stratégiste actions Nicolas Chéron, "le fait que Navya puisse potentiellement engranger pas mal de contrats en France et à l’étranger justifie la revalorisation -et la spéculation- en cours sur le dossier". "Loin de moi l'idée de gâcher la fête mais il convient ici de ne pas devenir trop gourmand, alors que le cours du titre a été multiplié par 3" en un peu plus d'une semaine, ajoute-t-il toutefois.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NAVYA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs +0.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat