Bourse > Natixis > Natixis : Natixis mise sur l'obligataire et les dérivés pour sa BFI en Asie
NATIXISNATIXIS KN - FR0000120685 KN - FR0000120685   SRD PEA PEA-PME
6.636 € +0.77 % Temps réel Euronext Paris
6.570 €Ouverture : +1.00 %Perf Ouverture : 6.638 €+ Haut : 6.500 €+ Bas :
6.585 €Clôture veille : 5 755 820Volume : +0.18 %Capi échangé : 20 820 M€Capi. :

Natixis : Natixis mise sur l'obligataire et les dérivés pour sa BFI en Asie

Natixis mise sur l'obligataire et les dérivés pour sa BFI en AsieNatixis mise sur l'obligataire et les dérivés pour sa BFI en Asie

par Sumeet Chatterjee

HONG KONG (Reuters) - Natixis veut accroître de plus de 15% dans les deux ans qui viennent la part de l'Asie dans ses revenus de banque de financement et d'investissement, l'établissement français se développant en gestion obligataire et dérivés actions, a déclaré à Reuters son directeur général Laurent Mignon.

L'Asie compte actuellement pour 13% de ces revenus et en est déjà le plus gros contributeur.

Natixis, a ajouté Laurent Mignon lors d'une interview, a aussi l'intention de continuer à augmenter ses effectifs dans la région, où il emploie actuellement 620 personnes. La banque, a-t-il précisé, vise une hausse des effectifs de 10% par an pendant les trois années qui viennent.

Dans le nouveau plan stratégique à horizon 2020 de la filiale du groupe BPCE, l'Asie fait partie, avec les Etats-Unis, d'une zone de développement prioritaire dans la banque de financement et d'investissement (BFI).

Natixis souhaite en effet générer 40% de ses revenus en BFI aux Etats-Unis et en Asie-Pacifique en 2020.

"Nous n'essayons pas de rivaliser sur les segments où tout le monde est déjà. Nous essayons de capter quelques thèmes sur lesquels nous avons de la valeur à apporter à nos clients et que nous faisons bien", explique Laurent Mignon à Reuters, à l'occasion d'un déplacement en Asie.

"Le potentiel de croissance de l'activité est ici très important et est essentiel pour nous", ajoute-t-il.

En Asie, la banque française a profité de la demande croissante des investisseurs, et en particulier des assureurs, pour des produits à haut rendement pour renforcer ses activités dans les marchés obligataires et les dérivés actions.

Après avoir établi de solides présences dans ces activités au Japon, Corée du Sud et à Taiwan, Natixis veut accélérer ses activités dans l'obligataire et les dérivés actions sur des marchés comme l'Australie et Singapour.

"Nous commençons à être plus proches de nos clients. Nous recrutons des équipes dédiées pour l'obligataire", déclare Alain Gallois, responsable de la banque de grande clientèle de Natixis pour l'Asie-Pacifique.

Lors d'une journée investisseurs organisée à Londres le 19 novembre, la direction de Natixis a dit vouloir privilégier le développement de sa BFI dans quatre secteurs prioritaires : l'énergie et les ressources naturelles, l'aviation, les infrastructures et l'immobilier.

A la Bourse de Paris, l'action Natixis gagne 1,59% à 6,76 euros à midi, et surperforme l'indice SBF 120 (+0,9%) et l'indice sectoriel européen de la banque (+1,15%).

(Matthieu Protard pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...