Bourse > Natixis > Natixis : L'amf inflige une amende de 250 000 € à natixis securities
NATIXISNATIXIS KN - FR0000120685KN - FR0000120685
5.920 € -1.45 % Temps réel Euronext Paris
5.999 €Ouverture : -1.32 %Perf Ouverture : 6.050 €+ Haut : 5.888 €+ Bas :
6.007 €Clôture veille : 3 937 100Volume : +0.13 %Capi échangé : 18 573 M€Capi. :

Natixis : L'amf inflige une amende de 250 000 € à natixis securities

tradingsat

(Tradingsat.com) - L'Autorité des marchés financiers a condamné hier Natixis Securities à une amende de 250 000 euros, et a infligé à Pierre Heydacker, Christian Brévard, directeur général et président du conseil d'administration de Natixis Securities, ainsi qu'à Jean-Marc Boutoux, opérateur de la table de facilitation de Natixis Securities, une sanction pécuniaire de 35 000 euros chacun.

Il est notamment fait grief à Natixis Securities et à M. Jean-Marc Boutoux d'avoir utilisé le 9 avril 2008 une information privilégiée résidant dans l'existence d'un second ordre de vente de 100 000 titres Veolia, en anticipant le débouclement de l'opération de facilitation qui allait lui être confiée, par la vente pour compte propre de 17 775 actions Veolia.

Le règlement général de l'AMF stipule en effet que « le prestataire de services d'investissement ne doit pas exploiter abusivement des informations relatives à des ordres de clients en attente d'exécution et il est tenu de prendre toutes les mesures raisonnables en vue d'empêcher un usage abusif de ces informations ».

Il est de plus reproché à Natixis Securities et M. Jean-Marc Boutoux concernant la vente, le 3 juillet 2008, d'un bloc de 50 000 actions Gaz de France, d'être intervenus sur le marché, en cédant 25 000 titres Gaz de France pour compte propre, ce qui représentait 92,96% des ventes sur la plage horaire concernée, d'avoir pesé sur les fourchettes de cotation et ce à l'insu du client avec lequel Natixis Securities était en train de conclure une transaction.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI