Bourse > Natixis > Natixis : Gecina vise une stabilité de son bénéfice en 2014
NATIXISNATIXIS KN - FR0000120685KN - FR0000120685
6.148 € -0.50 % Temps réel Euronext Paris
6.150 €Ouverture : -0.03 %Perf Ouverture : 6.169 €+ Haut : 6.120 €+ Bas :
6.179 €Clôture veille : 916 629Volume : +0.03 %Capi échangé : 19 288 M€Capi. :

Natixis : Gecina vise une stabilité de son bénéfice en 2014

tradingsat

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Gecina a dit vendredi viser un résultat récurrent net stable en 2014 après avoir enregistré un bénéfice conforme à ses prévisions et proche des attentes des analystes pour l'exercice 2013, au titre duquel la foncière entend proposer un dividende plus élevé pour ses actionnaires.

Gecina va proposer le versement d'un dividende de 4,6 euros par action pour 2013, contre 4,4 euros pour les quatre exercices précédents et 4,47 euros attendus par les analystes.

Cela représente un taux de distribution de 90% du résultat récurrent net, la société indiquant ainsi traduire sa confiance dans ses perspectives à moyen terme.

"Le résultat récurrent net part du groupe devrait rester stable en 2014. Cette prévision repose sur une hypothèse de réinvestissement du produit de la vente de Beaugrenelle au cours du deuxième semestre 2014", déclare Gecina dans son communiqué.

Le groupe avait annoncé jeudi que la SCI Beaugrenelle, dont elle possède 75% des parts, avait signé une promesse de vente portant sur le centre commercial de Beaugrenelle, dans le XVe arrondissement de Paris, pour un prix de cession total acte en mains de 700 millions d'euros.

Le groupe immobilier dans lequel Blackstone, Ivanhoé et Natixis sont entrés au capital en début d'année, a réalisé 128 millions d'euros de ventes d'actifs au quatrième trimestre, portant le montant total des cessions réalisées en 2013 à 846 millions d'euros, contre un objectif de 850 millions.

L'IMMOBILIER DE BUREAUX DYNAMIQUE

Parallèlement, les investissements se sont élevés à 580 millions d'euros en 2013.

Les pertes de loyers engendrées par les cessions et mises en restructurations réalisées en 2013 ont pénalisé les résultats de Gecina l'an dernier.

Ces effets défavorables ont toutefois été compensés par la dynamique positive de l'immobilier de bureaux (+3,4% des loyers de bureaux à périmètre homogène), le résultat récurrent net par action ressortant en progression de 1,2% à 5,14 euros.

En octobre, la société avait relevé sa prévision de bénéfice en indiquant tabler sur une "légère progression" de son résultat récurrent net en 2013.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S visait un bénéfice par action de 5,17 euros.

L'action Gecina a clôturé jeudi à 98,12 euros (+0,96%), permettant ainsi de valoriser la foncière quelque 6,17 milliards d'euros en Bourse, en hausse de 2,2% depuis le début de l'année, contre une progression de 1,8% pour le SBF 120.

L'action Gecina se négocie toutefois avec une décote par rapport à son actif net réévalué dilué triple net format EPRA, à 102,2 euros par action à fin 2013 (+1,7% par rapport 2012).

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI