Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : Une rupture confirmée des 13 000 points inviterait à lever le pied

jeudi 4 mars 2021 à 15h24

(BFM Bourse) - L'indice Nasdaq Composite a jeudi, pour la seconde séance consécutive, ouvert sur ses points hauts de séance pour terminer sur ses points bas, illustrant une mobilisation continue en séance du camp vendeur. L'indice a clôturé en baisse significative de 2,70% à proximité immédiate d'un garde-fou technique à 13 000 points, seuil dont la rupture libérerait un surcroit d'énergie vendeuse (voir plus bas).

Les opérateurs restent naturellement tout particulièrement attentifs aux tensions et reflux sur les taux longs (Treasuries à 10 ans), dont le récent échauffement a particulièrement pesé, au sein de la cote actions américaines, sur les technologiques. C'est dans ce contexte que le discours - qui n'en sera pas un stricto sensu - de J. Powell sera attendu (18h05, Heure de Paris). Il s'agit d'un "jeu" de Questions / Réponses auquel se prêtera le Président de la Fed, dans un événement en ligne organisé par le Wall Street Journal. Il devra évidemment réagir à la récente volatilité sur les marchés obligataires, responsables en grande partie de l'initiation d'un mouvement de réajustement sur l'indice qui nous intéresse ici.

Côté statistiques hier, l'ISM Services outre Atlantique a pour sa part vivement reflué de 58.7 à 55.3. Mais le chiffre le plus marquant hier côté américain aura été la conclusion de l'enquête ADP, sur l'emploi américain, "avant-goût" de la publication vendredi à 14h30 du rapport NFP (Non Farm Payroll) pour le mois de février. Selon le cabinet privé en ressources humaines, l'économie américaine serait parvenue à créer 117 000 emplois, manquant complètement la cible (au-delà des 200 000). Ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage pour la semaine passée sont ressorties à 745 000, non loin de la cible.

A suivre côté valeurs tout particulièrement, le "pool" de valeurs qui a le plus motorisé la hausse de l'indice en 2020, au premier rang desquels figurent les FANGAM, pour FaceBook, Alphabet, Netflix, Alphabet, Amazon et Microsoft, auquel on peut ajouter Tesla.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine trace depuis le 19 janvier une figure chartiste très peu avenante. Assimilable à un "épaule, tête, et épaule", ce "pattern" est basé sur une ligne de crête à 13 000 points, dont la confirmation d'une rupture (breakaway), viendrait engager l'indice dans une phase décomposable (jambe) de réajustement. Les premières cibles baissières sont identifiables à 12 540, puis 12 214, sans que cela ne remette en cause le biais de fond (trend).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 13730.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Une rupture confirmée des 13 000 points inviterait à lever le pied (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +33.56 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat