Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
- -

Nasdaq Composite : La Fed n'a pas provoqué de crispation

jeudi 4 novembre 2021 à 14h17

(BFM Bourse) - L'attitude de la Fed hier, qui achevait une nouvelle réunion de son Comité de politique monétaire, a été de nature à soutenir davantage les actifs de croissance. D'où une surperformance naturelle du Nasdaq Composite, par rapport aux indices plus généralistes ou élargis. L'indice phare des valeurs technologiques a porté ses records historiques à 15 811 points, dans des volumes solides.

En insistant sur le caractère transitoire de l'échauffement des prix, la Federal Reserve a certes confirmé son engagement dans une réduction de sa politique d'achats d'actifs, mais n'a aucunement montré de signes de précipitation quant à la remontée des taux proprement dite.

John Plassard (Mirabaud) apporte les éclairages suivants: "Étant donné que le tapering fait référence au ralentissement des achats d'obligations de la Fed plutôt qu'à la réduction de ses avoirs, le bilan de la Fed continue de croître, et la Fed fournit donc un stimulus monétaire à l'économie. Cela pourrait limiter toute pression à la hausse sur les taux à long terme résultant de la réduction des achats de la Fed. C'est ce que nous constatons depuis plusieurs mois notamment."

Le spécialiste en investissement synthétise :"À travers le nouvel outil de la Fed (la flexibilité) et la réaffirmation selon laquelle le tapering (réduction des rachats d'actifs) ne signifie pas forcément une hausse des taux d'intérêt, les investisseurs ont semblé rassurés. Cependant au regard de la modeste évolution des rendements des Treasuries, le consensus parie toujours sur une erreur de politique monétaire de la Fed."

Les probabilités de relèvement des taux fédéraux dès juillet 2022 pour un premier tour de vis se sont mécaniquement contractées.

Au chapitre statistique hier, à retenir parmi la batterie d'indicateurs, un taux de chômage en légère baisse en Zone Euro, conforme aux attentes, à 7,4% de la population active, et surtout, outre Atlantique, une cible battu très largement pour le baromètre d'activité ISM Services, à 66,7 au mois d'octobre. Par ailleurs, côté emploi, l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP a battu le consensus en mettant en évidence plus de 570 000 créations de postes dans le secteur privé (hors agriculture). Verdict demain avec le rapport fédéral mensuel.

Ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont poursuivi, conformément aux attentes, leur décrue, avec moins de 270 000 nouvelles inscriptions la semaine passée. Par ailleurs, le déficit, il est vrai structurel de la balance commerciale américaine s'est accru en septembre, à près de 81 milliards de dollars, manquant les attentes.

A suivre côté valeurs, EA (Electronic Arts), qui a relevé ses prévisions annuelles de bénéfices, et Qualcomm, dont la copie trimestrielle surprend agréablement dans un contexte pourtant difficile lié à la pénurie de composants.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Depuis le 28 octobre et l'inscription de nouveaux sommets historiques après ceux du 07 septembre, l'indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine clôture systématiquement sur les points hauts de séance, dans des volumes nourris, qui ne se contractent que très peu.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote au dessus du support à 15420.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Positif
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : La Fed n'a pas provoqué de crispation (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat