Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

MND

ALMND - FR0011584549 SRD PEA PEA-PME
0.105 € -2.42 % Temps réel Euronext Paris

Mnd : Le carnet de commandes de MND pour les stations de ski résiste, les investisseurs rassurés

lundi 24 août 2020 à 10h57

(BFM Bourse) - En dépit d'un repli du chiffre d'affaires de l'équipementier des stations de ski pour l'exercice clos fin juin, l'action MND grimpe à nouveau lundi. N'ayant déploré aucune annulation de contrat malgré le coronavirus, le groupe dit profiter d'une prise de commandes soutenue depuis le début du nouvel exercice.

Avec un quasi-doublement du cours en moins de trois mois, l'action du groupe MND (Montagne et Neige Développement) a cet été le vent en poupe. Le titre a notamment été revigoré par l'annonce d'un renforcement du bilan à hauteur de 38 millions d'euros, dont 20 millions de son actionnaire britannique Cheyne Capital et 18 millions d'euros d'aide publique. Et la tendance haussière se poursuit lundi matin à la suite de la publication du chiffre d'affaires et du carnet de commandes au 30 juin dernier, l'action gagnant 9,61% à 0,167 euro vers 10h30.

Vendredi soir, le groupe de Sainte-Hélène-du-Lac a annoncé avoir enregistré lors de l'exercice 2019/2020 un chiffre d'affaires consolidé de 40,3 millions d'euros, contre 47,8 millions d'euros sur la même période de douze mois de l'exercice antérieur (lequel comptait exceptionnellement quinze mois du fait de la modification de la date de clôture de fin mars à fin juin). Soit un recul de 16% à durée comparable.

Des usines qui tournent de nouveau à plein régime

Le repli s'explique par l'interruption des livraisons et des installations sur site, décidée en concertation avec les clients, face à la pandémie de coronavirus à partir de la mi-mars. Après fermeture partielle des différentes usines en France et en Europe, la production a progressivement repris en mai, avec un retour à pleine capacité depuis fin juin 2020.

En termes de dynamique commerciale cependant, le carnet de commandes n'a pas été affecté outre mesure, atteignant 197,1 millions au 30 juin 2020, dont déjà 28,1 millions d'euros à facturer au cours du nouvel exercice 2020/2021. Soit davantage que la capitalisation actuelle d'environ 24 millions d'euros.

Prudence sur le marché chinois

MND rappelle avoir procédé au cours du second semestre à une revue globale de ses commandes en Chine. Si aucun des clients chinois n'a notifié d'annulation, par prudence le groupe a choisi de ne comptabiliser dans les commandes à facturer pour l'exercice entamé aucun des contrats interrompus pendant la pandémie. "Le ralentissement général de l'économie chinoise et les conséquences majeures de la pandémie pour les acteurs de l'industrie du tourisme en Chine, dont la situation financière est aujourd'hui fragilisée, font peser un risque de non réalisation de tout ou partie du solde de certains contrats dans le futur", indique la firme savoyarde.

En outre, le début d'exercice connaît une prise de commandes soutenue, à l'image notamment de 7 millions d'euros de prises de commandes (donc non inclus dans le montant cité au 30 juin) pour des systèmes d'enneigement auprès de domaines skiables internationaux de renom en France, Italie, Autriche, Suisse et Japon. Ces nouvelles commandes seront majoritairement réalisées sur l'exercice 2020/2021.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur MND en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.62 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat