Bourse > Medtech > Medtech : 'consolider notre leadership européen'
MEDTECHMEDTECH ROSA - FR0010892950ROSA - FR0010892950
50.000 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
50.000 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 120 M€Capi. :

Medtech : 'consolider notre leadership européen'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Président fondateur de MedTech, un fabricant de robots médicaux qui asseoit son développement à l'international, Bertin Nahum s'est confié à notre rédaction après la publication des résultats de l'exercice 2014/2015.



Cercle Finance: Quels enseignements tirez-vous de cet exercice ?


Bertin Nahum: Nous sommes très satisfaits de notre performance commerciale en 2015, avec un chiffre d'affaires (fin juin 2015) en forte progression de 158% à 6,5 millions d'euros et un parc de 48 robots ROSA dans le monde, dont 20 ont été livrés au cours de l'exercice. Notre technologie suscite un fort intérêt sur des marchés porteurs auprès d'établissements de santé de référence, tandis que le management et nos équipes commerciales ont été renforcés.

Par ailleurs, nous avons démontré notre capacité à exécuter notre plan de développement notamment au travers de la première vente de notre robot ROSA Spine en Europe.



C.F. : Outre le congrès du NASS (Société Nord-Américaine du Rachis), vous avez annoncé votre participation au congrès européen EANS (Société Européenne de neurochirurgie), qui se déroulera du 18 au 21 octobre prochain à Madrid en Espagne. Qu'attendez-vous de cette manifestation ?


B.N. : Le congrès EANS à Madrid est un évènement majeur qui rassemble près de 1.000 spécialistes dans le domaine de la chirurgie du système nerveux central. Ce salon est important pour la visibilité de Medtech qui va organiser des démonstrations de ROSA auprès d'un public cible d'experts. D'une manière générale, nous participons aux congrès de référence en Europe et à l'international.

Les démonstrations de nos dispositifs innovants ROSA permettent d'illustrer concrètement notre technologie pour les procédures de chirurgie mini-invasive.



C.F.: Vous avez annoncé le mois dernier avoir signé un premier contrat en Turquie. Pensez-vous pouvoir vous implanter dans d'autres pays d'ici la fin de l'exercice ?


B.N. : Le marché des dispositifs médicaux en Turquie est dynamique et en forte croissance (+2,4 % entre 2008 et 2013), c'est la raison pour laquelle nous avons signé un contrat de distribution avec Medikon, une société spécialisée dans la distribution de dispositifs médicaux innovants, dans le domaine de la neurochirurgie. Notre objectif est bien sûr de renforcer notre présence à l'international et d'étendre notre réseau de distribution sur des marchés porteurs.

Nous étudions bien sûr d'autres opportunités, mais il est encore trop tôt pour en dire plus...



C.F.: Dans vos perspectives, vous indiquez vouloir poursuivre votre stratégie de développement international au cours des mois à venir. En quoi celle-ci consiste-t-elle ?


B.N.: Effectivement, nous poursuivrons nos efforts de déploiement à l'international, notamment aux Etats-Unis, notre premier marché. Notre force de vente a été renforcée, la filiale compte 12 personnes et ellea enregistré 13 ventes de ROSA sur l'exercice. Les prochains mois seront essentiellement consacrés à l'autorisation de mise sur le marché de ROSA Spine outre-Atlantique.

Notre volonté est de consolider notre leadership européen de la robotique chirurgicale.



C.F.: Envisagez-vous, à moyen terme, une opération de croissance externe ?

B.N.: Nous étudierons toutes opportunités si celles-ci s'intègrent dans notre stratégie de conquête de marchés.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI