Bourse > Medicrea internat. > Medicrea internat. : Les implants rachidiens en vedette, les prédateurs à l'affût !
MEDICREA INTERNAT.MEDICREA INTERNAT. ALMED - FR0004178572ALMED - FR0004178572
5.680 € +1.79 % Temps réel Euronext Paris
5.700 €Ouverture : -0.35 %Perf Ouverture : 5.700 €+ Haut : 5.610 €+ Bas :
5.580 €Clôture veille : 5 270Volume : +0.05 %Capi échangé : 57 M€Capi. :

Medicrea internat. : Les implants rachidiens en vedette, les prédateurs à l'affût !

Les implants rachidiens en vedette, les prédateurs à l'affût !Les implants rachidiens en vedette, les prédateurs à l'affût !

(Tradingsat.com) - Au lendemain d'un bond de 27%, Medicrea poursuit mardi son ascension, gagnant plus de 12% à 14,5 euros dans des volumes d'échange très significatifs. La hausse du titre depuis le début de l'année dépasse ainsi les 100% et les actionnaires qui avaient souscrit en 2006 au prix de 7,94 euros à l'introduction en Bourse en 2006 sont aussi largement gagnants aujourd'hui.

D'un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros en 2007, le fabricant d'implants orthopédiques destinés à la chirurgie de la colonne vertébrale a porté ses ventes à 18,2 millions d'euros en 2010, dont près de 75% concernent l'ensemble des dispositifs implantables qui composent le système de fixation thoraco-lombaire PASS LP®. Mais la gamme de produits s'est enrichie en 2010, notamment avec l'arrivée de la prothèse de disque cervicale Granvia C. Cette technologie positionne le groupe sur le segment des prothèses de disque cervicales dont il était absent.

La croissance des ventes de Medicrea est particulièrement forte aux Etats-Unis, premier marché mondial des implants vertébraux. Elle y a atteint 50% en 2010 (pour une croissance globale de 39%), et 68% au premier trimestre 2011 (+52,5% sur l'ensemble des zones géographiques).

L'action Medicrea a sans doute indirectement profité ces derniers mois de l'intérêt des investisseurs pour deux autres sociétés de technologie médicale (les fameuses « medtechs ») : le concepteur de cœurs artificiels Carmat et le fabricant de stents Stentys, dont les valorisations se fondent très largement sur les anticipations de chiffres d'affaires futurs.

Affichant une capitalisation boursière de 115 millions d'euros, Medicrea se négocie aujourd'hui sur la base de 6,4 fois son chiffre d'affaires 2010, et 4,5 fois ses ventes estimées 2011, la société tablant pour cette année sur une croissance au moins égale à celle de 2010 (+39%).

L'intérêt spéculatif sur la valeur a brutalement pris de l'ampleur hier suite à la parution d'un article de l'hebdomadaire financier Investir - Le Journal Des Finances, selon lequel la société « aurait récemment reçu trois offres de rachat de la part d'acteurs américains, attirés notamment par le potentiel de Granvia ».

Il est vrai que les multiples observés dans le secteur en cas d'acquisitions sont particulièrement élevés. Le mois dernier par exemple, l'américain Stryker a mis 110 millions d'euros sur la table pour racheter le fabricant breton d'implants chirurgicaux pour les mains et les pieds Menométal (20 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010). Deux mois plus tôt, l'américain DePuy avait lancé une offre de 21 milliards d'euros sur son compatriote Synthes sur la base de 6 fois les revenus de sa cible.

Enfin, le secteur des implants a déjà donné lieu à une opération de rachat à la Bourse de Paris il y a quelques années. En 2005, Tyco International avait racheté Floréane Medical Implants pour un montant représentant 4,5 fois le chiffre d'affaires. A noter d'ailleurs, que Régis Ory, le fondateur de Floréane Medical Implants, est actionnaire et membre du conseil d'administration de Medicrea…


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...