Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

MBWS

MBWS - FR0000060873 SRD PEA PEA-PME
2.190 € -1.35 % Temps réel Euronext Paris

Mbws : Tente de rassurer, après sa chute en bourse

mardi 24 juin 2008 à 10h10
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Suspendu de cotation vendredi, Belvédère a tenu à publier hier soir ses comptes du premier trimestre 2008 et une mise au point concernant ses comptes 2007 qui ont font l'objet d'une réserve de l'un de ses deux commissaires aux comptes.

Le titre du groupe de vins et spiritueux a en tout cas lourdement chuté de 30,37% à la veille du week-end, après avoir en outre été pointé du doigt par S&P qui a révisé en baisse ses perspectives sur le groupe français.

Se voulant rassurant sur son activité, Belvédère a ainsi indiqué hier soir que ses ventes nettes ont bondi de 37,6% à 166,1 millions d'euros au premier trimestre de l'année 2008. Sa croissance organique s'est en revanche élevée à 3%. Le groupe de vins et spiritueux a par ailleurs enregistré un Ebitda de 6,5 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année 2008, en augmentation de 16,8% sur un an.

Ses comptes consolidés simplifiés font pour leur part état d'un chiffre d'affaires de 265,9 millions d'euros au premier trimestre 2008, en hausse de 28,4%, pour un résultat opérationnel de 3,1 million d'euros, en progression de 35,6% sur un an.

Le groupe accuse par contre une perte nette de 14,7 millions d'euros contre une perte de 4,5 millions d'euros au premier trimestre de l'année 2007.

Pour l'année 2008, Belvédère table sur des ventes de 1,2 milliards d'euros et un Ebitda de 60 millions d'euros.

Concernant son bilan, le groupe de vins et spiritueux accuse une dette nette de 428,8 millions d'euros au 31 mars 2008 contre une dette de 400,2 millions d'euros au 31 décembre 2007.

Au sujet justement de ses comptes de 2007 et de la réserve de KPMG, l'un de ses deux commissaires aux comptes, sur le classement comptable au bilan des obligations FRN au 31 décembre 2007, Belvédère tient à souligner que ' cette réserve ne porte en aucun cas sur l'activité opérationnelle du groupe, ses résultats, sa trésorerie ou ses capitaux propres '.

Le communiqué rappelle que ' cette réserve fait suite aux achats de titres d'autocontrôle effectués par la société en septembre et octobre 2007 dans la limite permise par la loi française mais pour des blocs de titres tels que le plafond des achats autorisés tel que calculé au 31 décembre 2007 dans le cadre du contrat FRN a été dépassé '.

' En effet la société a été contrainte d'effectuer deux acquisitions de bloc de titres à la suite de son acquisition de Florida Distillers et de la réalisation du PIPE de juillet 2007 qui a mis fin au litige opposant la société et son actionnaire majoritaire ' ajoute Belvédère, tout en ajoutant que ' la société et ses dirigeants travaillent à différentes solutions pour remédier à cette situation au regard du contrat de FRN dans les meilleurs délais '.

A cet égard, le groupe Belvédère a d'ailleurs annoncé à plusieurs reprises travailler à la cession d'actifs non stratégiques (certaines opérations ont déjà été réalisées depuis l'annonce de ce plan) et au refinancement de sa dette.

Copyright (c) 2008 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur MBWS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.00 % vs +16.56 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat