Bourse > Mbws > Mbws : Forte volatilité à la reprise de la cotation
MBWSMBWS MBWS - FR0000060873MBWS - FR0000060873
13.830 € +2.60 % Temps réel Euronext Paris
13.450 €Ouverture : +2.83 %Perf Ouverture : 13.880 €+ Haut : 13.340 €+ Bas :
13.480 €Clôture veille : 99 477Volume : +0.35 %Capi échangé : 392 M€Capi. :

Mbws : Forte volatilité à la reprise de la cotation

Forte volatilité à la reprise de la cotationForte volatilité à la reprise de la cotation

(Tradingsat.com) - Suspendue depuis le 10 août, la cotation de Belvédère a repris mercredi en forte baisse, touchant un plus bas de 39,1 euros dans les premiers échanges (-19%) avant de remonter la pente pour évoluer dans le vert a présent (+0,6% à 48,6 euros à 10h10).

Le groupe de spiritueux, propriétaire de la vodka Sobieski, du whisky William Peel, ou encore de la liqueur Marie Brizard, a présenté hier les propositions d'apurement de son passif faites à ses créanciers.

Le plan de restructuration proposé vise à rembourser la dette obligataire, estimée à 441 millions d'euros, pour laquelle des discussions ont été engagée avec une majorité de porteurs d'obligations dites « Floating Rates Notes » (« FRN »).

Deux scénarios sont envisagés. Belvédère propose tout d'abord un remboursement en cash, via la cession éventuelle d'un ou plusieurs actifs, qui devra avoir été réalisée avant le 20 mars 2013, date à laquelle un plan de continuation devra avoir été adopté par le Tribunal de commerce.

La seconde option consiste en la conversion de 100% de la créance FRN en capital, soit un remboursement via l'émission d'actions nouvelles actions de la société.

Le groupe explique que « la dilution des actionnaires actuels sera fonction du scénario mis en oeuvre ».

Selon le montant du produit net des cessions, les actionnaires actuels garderont in fine entre 26% et 45% du capital de l'entreprise. Alors que le plan vise une valeur cible de 310 millions d'euros pour les cessions d'actifs, l reste de la dette serait en effet converti en actions, à hauteur de 55 % du capital pour les créanciers.

A noter que les actionnaires actuels se verraient attribuer gratuitement des bons de souscription d'actions qui ouvriront droit, au total, à 10 % du capital social de la société en contrepartie de leur dilution.

Dans le cadre de la proposition aux créanciers FRN d'une conversion de leurs créances en nouvelles actions, ceux-ci souscriront à des actions nouvelles pour un prix de 20,59 euros par action qui représenteront 87% du capital social de la société. Ainsi, les actionnaires actuels conserveraieont 13% du capital social de l'entreprise.

Les créanciers obligataires, membres du comité des établissements de crédit, et membres du comité des principaux fournisseurs sont appelés à se prononcer sur ces propositions les 18 et 19 septembre prochains.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...