Bourse > Mauna kea tech > Mauna kea tech : Résultats d'une étude clinique sur l'utilisation de la CLE grâce au Cellvizio
MAUNA KEA TECHMAUNA KEA TECH MKEA - FR0010609263MKEA - FR0010609263
1.950 € -0.51 % Temps réel Euronext Paris
1.950 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 1.960 €+ Haut : 1.940 €+ Bas :
1.960 €Clôture veille : 103 637Volume : +0.54 %Capi échangé : 37 M€Capi. :

Mauna kea tech : Résultats d'une étude clinique sur l'utilisation de la CLE grâce au Cellvizio

tradingsat

(Tradingsat.com) - Mauna Kea Technologies annonce aujourd'hui la publication des résultats d'une étude clinique sur l'utilisation de la CLE grâce au Cellvizio dans la revue scientifique Breast Cancer Research and Treatment. Dans cette étude, une équipe de chercheurs de l'Imperial College à Londres évalue la possibilité d'obtenir une image de la morphologie des tissus mammaires néoplasiques (pré-cancéreux) et non néoplasiques à partir du système d’endomicroscopie confocale par minisonde (pCLE).

Les technologies utilisées à l'heure actuelle pour délinéer l'ablation d'une tumeur au cours d'une chirurgie conservatrice du sein ne permettent pas de réaliser une évaluation cytopathologique directe en temps réel des parois intérieures de la cavité mammaire.

Par ailleurs, les auteurs ont également évalué la capacité à différencier les images ainsi obtenues par des anatomopathologistes et des chirurgiens. Dans cette étude, 71 échantillons de tumeur fraîchement prélevés ainsi que les sections saines adjacentes de 50 patients ont été examinés au moyen du Cellvizio.

L'ensemble des caractéristiques visibles au Cellvizio ont été validées par un examen anatomopathologique conventionnel. Après une formation à la reconnaissance des caractéristiques morphologiques des tissus, un groupe de neuf anatomopathologistes et de huit chirurgiens sans expérience préalable des systèmes de pCLE ont interprété 850 images de manière indépendante.

350 mosaïques d'images endomicroscopiques ont également été analysées. La précision moyenne de l'interprétation des images obtenues par Cellvizio était de 94 % chez les anatomopathologistes et de 92 % chez les chirurgiens.

"Dans cette étude, les caractéristiques morphologiques des tissus mammaires néoplasiques et non néoplasiques ont pu être visualisées et discernées très précisément tant par les anatomopathologistes que par les chirurgiens", a déclaré le Prof Guang-Zhong Yang, Director of the Hamlyn Centre, Imperial College, Londres. "Ces résultats offrent un nouvel argument solide soutenant le recours à l'endomicroscopie pour l’obtention d’un diagnostic précis et en temps réel du cancer du sein lors d'une chirurgie conservatrice du sein".

Les résultats d'une étude effectuée précédemment sur l'utilisation de l'endomicroscopie pour effectuer un diagnostic en temps réel du cancer du sein ont été publiés en avril 2015 dans la revue scientifique BMC Cancer. Dans cette étude, l'utilisation de la pCLE révélait des caractéristiques morphologiques uniques dans les tissus mammaires normaux, les lésions bénignes et les cancers du sein.

L'examen anatomopathologique confirmait la présence d'une lésion bénigne chez six patients (46 %) tandis qu'un cancer du sein était diagnostiqué convenablement chez sept femmes (54 %). Le Cellvizio a permis de caractériser ainsi plusieurs types de tissus bénins et malins. Environ 700 000 lumpectomies sont pratiquées chaque année dans le monde.

"Les résultats de ces études récentes sur l'utilisation du Cellvizio pour la première fois dans le cancer du sein viennent s'ajouter aux nombreuses études confirmant l'opportunité d'utiliser notre technologie unique en pér-opératoire en vue d'identifier rapidement et avec précision la présence et l'étendue du cancer en temps réel, ce qui pourrait potentiellement améliorer le taux de réussite des interventions et permettrait d'offrir un traitement plus ciblé et mieux approprié à des millions de patients chaque année", a indiqué Sacha Loiseau, Fondateur et Directeur Général de Mauna Kea Technologies


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI