Bourse > Lvmh > Lvmh : Optimiste sur les marges, SG revient à l'achat
LVMHLVMH MC - FR0000121014MC - FR0000121014
219.250 € -1.37 % Temps réel Euronext Paris
221.750 €Ouverture : -1.13 %Perf Ouverture : 223.950 €+ Haut : 218.800 €+ Bas :
222.300 €Clôture veille : 1 017 040Volume : +0.20 %Capi échangé : 111 297 M€Capi. :

Lvmh : Optimiste sur les marges, SG revient à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré le ralentissement économique de la Chine qui ne l'a pas épargné, les analystes de Société Générale (SG) estiment que le moment est bien choisi pour revenir à l'achat sur le titre LVMH. Ils révoquent ainsi leur précédente préconisation de 'conserver' cette grande valeur du luxe en soulignant la meilleure tendance de ses ventes. Leur principal argument : une probable amélioration des marges serait en vue “pour la première fois depuis 2011'. L'objectif de cours à 12 mois reste fixé à 182 euros.

A la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 repart à la baisse près de 1,8% ce matin, l'action LVMH suit la tendance en cédant 1,6% à 145,2 euros.

Alors qu'il se traitait début août dans la zone des 175 euros, le titre du groupe de luxe français dont Bernard Arnault est le principal actionnaire a été plus sévèrement sanctionné que son secteur, constatent les spécialistes.

Et ce 'alors que les résultats du premier semestre ont signalé plusieurs nouvelles tendances favorables', estime une note de recherche. La croissance organique a effectivement accéléré au 2e trimestre, ce que SG qualifie de 'partie visible' de l'amélioration. 'Depuis le 2e trimestre 2015, tous les actifs importants du groupe affichent de bonnes performances, établissant ainsi la base d'une performance globale plus solide', juge la note.

Les spécialistes parient donc sur 'la deuxième (phase d'amélioration), en cours de matérialisation, (qui) porte sur le résultat opérationnel', ajoute la note de recherche.

Vers 18%, la marge opérationnelle de LVMH est pour l'heure globalement en ligne avec celle du secteur du luxe. Or les analystes tablent maintenant sur une amélioration du mix (soit grosso modo une meilleure orientation des ventes des produits et/ou des marques les plus rentables), par exemple dans les Vins & spiritueux et dans la Mode & Maroquinerie, mais aussi chez Marc Jacobs, Tag Heuer, Berluti et Bulgari.

SG table donc dans le pire des cas sur la stabilité, sinon sur la hausse de la marge opérationnelle courante du groupe dès 2016 'pour la première fois depuis 2011'.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI