Bourse > Loreal > Loreal : Credit Suisse toujours positif après les ventes
LOREALLOREAL OR - FR0000120321OR - FR0000120321
180.800 € -0.52 % Temps réel Euronext Paris
181.150 €Ouverture : -0.19 %Perf Ouverture : 181.550 €+ Haut : 179.300 €+ Bas :
181.750 €Clôture veille : 923 412Volume : +0.16 %Capi échangé : 101 584 M€Capi. :

Loreal : Credit Suisse toujours positif après les ventes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après la publication des ventes trimestrielles de L'Oréal, les analystes de Credit Suisse confirment ce matin leur conseil acheteur de 'surperformance' sur le titre du géant français des cosmétiques. Saluant une hausse plus forte que prévu, mais sans pour autant modifier leurs prévisions, ils réitèrent également leur objectif de cours à 12 mois de 166 euros seulement.

Ce matin à la Bourse de Paris, l'action L'Oréal prend 5% à 168,5 euros et signe ainsi l'une des plus forte hausses de l'indice CAC 40, avec Publicis.

Hier en effet, le groupe français a fait état, au 1er trimestre, d'un CA de 6,55 milliards d'euros, soit une hausse de 4,2% en données comparables (+ 1,8% en données publiées).

Le PDG du groupe, Jean-Paul Agon, évoque un 'premier trimestre (...) solide' caractérisé notamment par le meilleur trimestre pour la division Produits grand public depuis 'près de trois ans'. Il estime donc toujours que le groupe fera mieux que son marché en 2016 et confirme les prévisions non chiffrées 'de réaliser une nouvelle année de croissance du chiffre d'affaires et des résultats.'

Credit Suisse n'en attendait pas tant : comme l'ensemble du marché, les analystes misaient sur une croissance organique de 3,5% seulement. Mais L'Oréal a fait mieux grâce notamment à la division Produits grand public (+ 3,9% en organique sur la période), 'tout spécialement en Amérique du Nord'. En effet, le marché nord-américain a pesé sur la croissance de la principale division du groupe ces dernières années.

La branche Luxe, elle, affiche une croissance organique de 5,5%, contre une attente du consensus de 5,3%.

De plus, 'interrogé sur les prévisions lors de la conférence téléphonique, le patron Jean-Paul Agon a déclaré que le 1er trimestre pouvait être considéré plus faible que le reste de l'année', période durant laquelle une accélération de la dynamique est attendue, rapportent les analystes.

Enfin, Credit Suisse table toujours en 2016 sur une hausse de 5% des ventes du groupe à données comparables.



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...