Bourse > Linedata services > Linedata services : Gilbert Dupont relève l'objectif de cours
LINEDATA SERVICESLINEDATA SERVICES LIN - FR0004156297LIN - FR0004156297
49.350 € -4.73 % Temps réel Euronext Paris
51.040 €Ouverture : -3.31 %Perf Ouverture : 51.140 €+ Haut : 48.810 €+ Bas :
51.800 €Clôture veille : 8 733Volume : +0.12 %Capi échangé : 362 M€Capi. :

Linedata services : Gilbert Dupont relève l'objectif de cours

tradingsat

(CercleFinance.com) - Gilbert Dupont réitère son opinion d'achat sur Linedata et relève l'objectif de cours à 20,6 euros, détaillant les sources de création de valeur et mettant en lumière une décote excessive par rapport aux comparables.

Le bureau d'études rappelle que Linedata a fait l'acquisition en février dernier de CapitalStream (CS), une société américaine basée à Seattle qui conçoit et développe une plateforme progicielle pour tout type de financements (crédits aux entreprises, prêts syndiqués et leasing).

Pour l'analyste, cette opération est pertinente du point de vue de la complémentarité des activités (solution complète front-to-back, exposition plus importante aux crédits syndiqués, proposition de solutions retail aux clients de CS) et permettra à Linedata d'accroître son positionnement sur un segment qui surperforme historiquement l'Asset Management et où les encours de crédit (principal indicateur de tendance) semblent bien orientés.

Linedata renforce également son implantation en Amérique du Nord, en particulier sur la côte ouest des Etats-Unis où il n'était pas présent. 'Cette zone a toujours affiché des chiffres de croissance positifs ou stables ces cinq dernières années, contrairement à l'Europe', précise Gilbert Dupont, ajoutant que 'la taille du seul marché du crédit à la consommation en Amérique du Nord est en outre presque deux fois plus importante qu'en Europe'.

Le bureau d'études souligne que Linedata n'a pas connu de croissance organique positive depuis quatre ans et souffre toujours d'un allongement du cycle des ventes, d'une pression baissière sur les prix et d'exigences plus fortes des clients.

'Cette inertie est toutefois compensée par des opérations de fusion/acquisition qui s'inscrivent dans la stratégie traditionnelle de build-up de Linedata (une dizaine d'acquisitions depuis 2000) que le groupe a mené avec succès en continuant d'améliorer ses marges', explique l'analyste, saluant l''un des éditeurs français les mieux margés et les plus générateurs de FCF', grâce à 'une meilleure productivité de ses collaborateurs, à une optimisation de ses dépenses de R&D et à la part importante de l'ASP et des licences récurrentes dans le mix'.

'Alors que le groupe sera quasiment désendetté d'ici fin 2016 mais qu'il peine aujourd'hui à gagner des parts de marchés face à des concurrents ayant une politique de prix plus agressive, une question se posera à moyen-terme à Linedata qui est celle de l'adossement à un acteur plus important', souligne enfin Gilbert Dupont.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI