Bourse > Lectra > Lectra : Nette progression des bénéfices semestriels
LECTRALECTRA LSS - FR0000065484LSS - FR0000065484
20.810 € +3.53 % Temps réel Euronext Paris
21.200 €Ouverture : -1.84 %Perf Ouverture : 21.240 €+ Haut : 20.500 €+ Bas :
20.100 €Clôture veille : 31 031Volume : +0.10 %Capi échangé : 650 M€Capi. :

Lectra : Nette progression des bénéfices semestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lectra publie un résultat net de 8,8 millions d'euros pour le premier semestre 2011, en hausse de 102%.

Le producteur de logiciels et d'équipements de conception et de fabrication assistées par ordinateur destinés aux industries utilisatrices de tissus, de cuir et de textiles techniques affiche un résultat opérationnel de 12,9 millions d'euros, en progression de 71%.

Il a enregistré un chiffre d'affaires de 102,1 millions d'euros, en augmentation de 13%.

Le taux de marge brute global s'établit à 70,4%. A données comparables, il s'élève à 70,8% et diminue de 1,2 point par rapport au premier semestre 2010.

Cette variation provient de l'évolution du mix produits, caractérisée par une progression de la part du chiffre d'affaires des équipements de CFAO et des pièces détachées et consommables dans le chiffre d'affaires global, leur taux de marge étant moins élevé que celui de ses autres composantes.

Par ailleurs, les commandes de nouvelles licences de logiciels et d'équipements de CFAO, atteignant 43,1 millions d'euros, progressent de 24% par rapport au premier semestre 2010.

Le 10 février dernier, la société a retenu comme scénario central pour l'année 2011, dans l'hypothèse où la reprise économique se poursuivrait au rythme des mois précédents, un chiffre d'affaires de l'ordre de 207 millions d'euros et un résultat opérationnel courant d'environ 28,5 millions d'euros, ce qui dégagerait une marge opérationnelle courante proche de 14% et un résultat net d'environ 18 millions d'euros.

'Aujourd'hui, le scénario central du 10 février, actualisé par le seul effet des parités de change, demeure le plus probable', indique Lectra.

Dans cette hypothèse réactualisée, le chiffre d'affaires resterait en retrait de 14 millions d'euros (-6%) par rapport à 2007, mais le résultat opérationnel serait, quant à lui, multiplié par 2,3, 'démontrant les progrès des équilibres opérationnels réalisés par la société pendant la crise'.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...