Bourse > Lectra > Lectra : 'meilleures tendances de prises de commandes'
LECTRALECTRA LSS - FR0000065484LSS - FR0000065484
24.950 € +2.38 % Temps réel Euronext Paris
24.570 €Ouverture : +1.55 %Perf Ouverture : 25.420 €+ Haut : 24.560 €+ Bas :
24.370 €Clôture veille : 35 572Volume : +0.11 %Capi échangé : 780 M€Capi. :

Lectra : 'meilleures tendances de prises de commandes'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Daniel Harari, directeur général de Lectra, société spécialisée dans la production et la commercialisation de logiciels et d'équipements de conception et de fabrication assistées par ordinateur (CFAO) destinés aux industries utilisatrices de tissus, de cuir et de textiles techniques, fait un point sur les perspectives du groupe.

Cercle Finance: Le groupe a publié en toute fin de semaine dernière ses résultats annuels. En êtes-vous satisfait?

Daniel Harari: Les chiffres dévoilés au titre de 2011 apparaissent conformes aux attentes, voire légèrement supérieurs, un résultat d'autant plus satisfaisant au regard de la conjoncture dégradée.

Tout au long de ces derniers mois, Lectra a renforcé ses fondamentaux et présente une situation financière saine.

En revanche, les commandes du quatrième trimestre ont suscité la déception, en raison d'un phénomène de peur qui touche beaucoup de nos clients.

CF: Constatez-vous une amélioration de la situation en ce début d'année?

DH: Les tendances de prises de commandes pour janvier ont été meilleures que sur les trois derniers mois de l'an passé mais il est encore trop tôt pour tirer des conclusions.

La bonne nouvelle réside dans le fait que nous n'observons pas de dégradation de la situation, très contrastée suivant les régions.

Ainsi, des tensions subsistent en Europe de l'Ouest, mise à part l'Allemagne, tandis que l'Europe de l'Est et l'Asie maintiennent des taux d'activité satisfaisants.

Le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel du premier trimestre 2012 devraient s'inscrire en baisse par rapport au premier trimestre 2011, avec un niveau de l'ordre de 47 millions et trois millions d'euros.

Nous anticipons également des résultats au titre de 2012 inférieurs à ceux de 2011.

CF: Quelle stratégie allez-vous donc adopter en ces temps troublés?

DH: La société a décidé de privilégier sa stratégie à long terme plutôt que sa rentabilité en 2012, qui restera cependant supérieure à celle d'avant-crise.

Elle poursuivra ses investissements de R&D et recrutera une centaine de collaborateurs d'ici la fin de l'année, dont deux tiers concernent la partie commerciale et l'autre tiers le marketing, pour la plupart basés dans les filiales et au siège.

Lectra vise le gain de parts de marché cette année, en s'appuyant notamment sur une offre renouvelée.

CF: Entendez-vous réaliser des acquisitions prochainement?

DH: Nous estimons que des opportunités pourraient se présenter dans la seconde partie de l'année.

Nous nous intéressons tout particulièrement aux petites sociétés de niche opérant essentiellement dans le software.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI