Bourse > Kpn kon > Kpn kon : Pas de chevalier blanc en vue, selon ubs
KPN KONKPN KON KPN - NL0000009082KPN - NL0000009082
2.784 € -0.25 %
2.791 €Ouverture : -0.25 %Perf Ouverture : 2.795 €+ Haut : 2.767 €+ Bas :
2.791 €Clôture veille : 9 264 210Volume : +0.43 %Capi échangé : 5 979 M€Capi. :

Kpn kon : Pas de chevalier blanc en vue, selon ubs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le dossier KPN a cessé de suscité l'enthousiasme des analystes d'UBS. Après que le groupe ait échoué à rapprocher sa filiale allemande E-Plus d'une tierce partie (Telefonica, selon Oddo), plus rien ne semble devoir entraver le succès de l'offre partielle d'America Movil (AMX). En conséquence, leur conseil sur le titre de l'opérateur télécoms néerlandais d''achat' passe à “neutre' et l'objectif de cours associé est ramené de 10 à 7,5 euros.

En fin de matinée sur la Bourse d'Amsterdam, l'action KPN recule de 4% à 7,6 euros.

Hier, KPN a effectivement indiqué que 'des conditions de marché adverses' l'avaient contraint à mettre un terme aux discussions 'approfondies' qui auraient pu mener à d'importantes synergies en Allemagne autour de sa filiale E-Plus. Selon un autre bureau d'études, Oddo, le partenaire envisagé était l'espagnol Telefonica.

'Nous pensons qu'il est maintenant improbable qu'une offre alternative ne se manifeste avant le terme de celle d'America Movil', soit le 27 juin, indiquent les analystes. Et ce bien qu'à leurs yeux, la valeur fondamentale de KPN soit supérieure à son cours de Bourse actuel. En effet, KPN s'oppose à l'offre non sollicitée d'America Movil et sa tentative de consolidation en Allemagne était une manière de la contrer.

'A court terme, nous pensons que l'incertitude actuelle ne permettra pas au titre de se traiter au-dessus du prix proposé par America Movil', écrit UBS, c'est-à-dire huit euros.

En effet, l'offre d'AMX espire le 27 juin. Si à cette date le groupe mexicain, qui en date d'hier détenait 8,7% de KPN, ne parvenait pas à atteindre la participation visée (27,7%), il pourrait étendre son offre de deux à dix semaines, éventuellement la relever, voire procéder à des acquisitions sur le marché. Bref, les obstacles à la course d'America Movil sont maintenant peu nombreux.

'A nos yeux, la stratégie d'AMX est peu claire', juge UBS : AMX pourrait éventuellement pousser à la vente de la filiale E-Plus tout comme s'y opposer et plaider pour développement de la présence du groupe en Allemagne. Ce qui ne motive pas les analystes à être plus offensifs sur l'action.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...