Bourse > Kerlink > Kerlink : « Développer notre puissance de frappe commerciale »
KERLINKKERLINK ALKLK - FR0013156007ALKLK - FR0013156007
18.720 € +0.32 % Temps réel Euronext Paris
18.680 €Ouverture : +0.21 %Perf Ouverture : 18.730 €+ Haut : 18.650 €+ Bas :
18.660 €Clôture veille : 1 323Volume : +0.03 %Capi échangé : 95 M€Capi. :

Kerlink : « Développer notre puissance de frappe commerciale »

KERLINKKERLINK

(Tradingsat.com) - Kerlink lance son introduction à la Bourse de Paris et souhaite lever 10 millions d’euros. William Gouesbet, le PDG, répond à nos questions sur cette opération qui va permettre au spécialiste des solutions réseaux pour l’Internet des Objets de se développer à l’international et de continuer d’investir dans l’innovation.

TradingSat.com : Bonjour William Gouesbet, pouvez-vous nous présenter Kerlink ?

William Gouesbet : Kerlink est un spécialiste des solutions réseaux dans le domaine de l’internet des objets. Nous proposons des équipements d’infrastructures de réseaux et des logiciels et des services de gestion de la performance. Notre offre s’adresse principalement à deux types de clientèles : les opérateurs réseaux publics (opérateurs télécoms) et les opérateurs de réseaux privés, qui déploient des réseaux en propre pour leur besoin interne.

TradingSat.com : Que représente Kerlink en chiffres ?

William Gouesbet : C’est une société de croissance qui a réalisé plus de 40% de croissance moyenne annuelle sur les deux dernières années. Kerlink a ainsi réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 7,4 millions d’euros dont 20% des ventes ont été réalisées à l’international avec une activité multipliée par plus de trois en seulement deux ans à l’étranger.

TradingSat.com : A quoi serviront les fonds levés lors de cette introduction en Bourse ?

William Gouesbet : Un des axes stratégiques de cette levée de fonds est de développer notre puissance de frappe commerciale et notre présence à l’international. Dans ce cadre, trois grandes zones ont été ciblées : l’Asie-Pacifique, l’Europe et l’Amérique du Nord. Nous avons donc ouvert une filiale à Singapour en novembre 2015 et prévoyons l’ouverture d’une autre filiale en Amérique du Nord afin d’accroître notre part de marché dans ces zones. Enfin, l’autre objectif de cette levée de fonds sera de continuer d’investir dans l’innovation, qui fait partie de l’ADN de l’entreprise.

TradingSat.com : Pourquoi avoir fait le choix de la Bourse et pas d’une levée de fonds classique ?

William Gouesbet : Quand on s’adresse à un marché mondial comme le nôtre avec des acteurs de type opérateurs télécoms, nous avons besoin de développer notre visibilité, notre notoriété. Et la Bourse est un facteur de communication important et c’est pourquoi nous avons fait ce choix-là.

TradingSat.com : N’avez-vous pas peur des conditions de marché difficiles, qui limitent depuis le début d’année les IPO ?

William Gouesbet : Non, car nous proposons une offre, qui est reconnue par le marché et en cours d’acceptation massivement au niveau mondial.

TradingSat.com : Comment Kerlink se démarque par rapport à la concurrence ?

William Gouesbet : Aujourd’hui, nous disposons d’une avance technologique importante avec huit brevets actuellement détenus par l’entreprise et quatre demandes de brevet en cours. Nous sommes un « pure player » dans le domaine des réseaux des objets connectés, car cela fait plus de 12 ans que nous travaillons sur ces sujets-là. Nous avons également plus de 120 références clients (diversifiées et internationales) et notamment des opérateurs qui sont en train de tester notre technologie dans le cadre de pré-déploiement. Nous avons toujours été en avance sur l’innovation, en apportant des solutions dans le domaine des compteurs communicants et nous sommes les premiers à intégrer le standard technologique LoRa, qui est désormais en cours d’adoption par les autres acteurs du marché.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI