Bourse > Ipsos > Ipsos : Réduit ses perspectives de croissance
IPSOSIPSOS IPS - FR0000073298IPS - FR0000073298
32.300 € -0.54 % Temps réel Euronext Paris
32.580 €Ouverture : -0.86 %Perf Ouverture : 32.580 €+ Haut : 31.880 €+ Bas :
32.475 €Clôture veille : 88 961Volume : +0.20 %Capi échangé : 1 435 M€Capi. :

Ipsos : Réduit ses perspectives de croissance

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ipsos publie un chiffre d'affaires de 845,8 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l'exercice 2011, en croissance organique de 6% et en augmentation de 4,1% à données publiées.

Pour le seul troisième trimestre, le chiffre d'affaires d'Ipsos s'établit à 287,6 millions d'euros, en hausse de 1,4% par rapport à la même période de 2010.

A périmètre et taux de change constants, l'activité a progressé de 5,4% après un premier trimestre à 6,2% et un deuxième trimestre à 6,4%, traduisant une stabilisation des dépenses études des entreprises.

Sur les neuf premiers mois de 2011, la marge opérationnelle est en progression par rapport à celle de la même période de 2010.

'Pour les deux prochains trimestres, il est évident que le volume d'activité d'Ipsos / Synovate sera affecté par l'exécution du projet Open World et ce, d'autant que les perspectives de croissance du marché sont réduites par la crise des dettes souveraines et ses conséquences macro-économiques', indique Ipsos, précisant que le projet 'Open World' qui vise à constituer un 'Better Ipsos' a démarré, avec la mise en place de groupes de travail dont l'objectif est de traduire dans l'organisation, l'offre et les capacités de l'entreprise, les objectifs qu'Ipsos s'est fixés.

'Il est réaliste d'estimer que par rapport aux estimations publiées en juillet, Ipsos / Synovate perdra un à deux points de croissance au dernier trimestre 2011 et sans doute autant au premier trimestre 2012, étant entendu que le cours des affaires devrait retrouver un rythme normal au plus tard à l'été 2012', ajoute le groupe.

Cela étant, cette réduction des perspectives de croissance ne remet pas en cause l'objectif d'Ipsos - hors Synovate - d'atteindre un taux de marge opérationnelle record d'au-moins 11% en 2011.

'Synovate de son côté dégagera un résultat opérationnel positif au dernier trimestre 2011', souligne enfin Ipsos.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI