Bourse > Ipsos > Ipsos : Aegis discute avec ipsos de la vente de synovate
IPSOSIPSOS IPS - FR0000073298IPS - FR0000073298
32.300 € -0.54 % Temps réel Euronext Paris
32.580 €Ouverture : -0.86 %Perf Ouverture : 32.580 €+ Haut : 31.880 €+ Bas :
32.475 €Clôture veille : 88 961Volume : +0.20 %Capi échangé : 1 435 M€Capi. :

Ipsos : Aegis discute avec ipsos de la vente de synovate

tradingsat

LONDRES (Reuters) - Aegis a annoncé lundi discuter avec Ipsos de la vente de sa filiale d'études de marché Synovate, une opération qui, selon les analystes, pourrait susciter des appétits pour les autres actifs de l'agence britannique d'achat d'espaces.

Aegis a longtemps été perçu comme une cible pour le groupe français Havas, les deux groupes ayant comme actionnaire commun l'homme d'affaires Vincent Bolloré.

Mais ce dernier a laissé entendre ces derniers mois qu'il serait disposé à revendre ses parts, disent des analystes, et d'autres groupes publicitaires tels que WPP et Publicis pourraient se mettre sur les rangs.

"Le conseil d'administration d'Aegis confirme être en discussion avec Ipsos au sujet d'une potentielle transaction concernant sa filiale d'études de marché Synovate", a déclaré Aegis.

"Il ne peut y avoir aucune certitude sur la conclusion d'un accord", précise le groupe britannique.

Dimanche, le Sunday Telegraph avait révélé qu'Aegis menait des discussions à un stade préliminaire autour de cette vente, qui pourrait lui rapporter quelque 500 millions de livres (560 millions d'euros).

Des analystes d'UBS soulignent que Bolloré, qui détient environ 26% d'Aegis et 33% d'Havas, a récemment qualifié sa participation dans l'agence britannique, de financière plutôt que stratégique.

"S'il vend sa participation, il est possible qu'Aegis soit démantelé pour vendre séparément les branches Médias et Etudes", écrit UBS dans une note.

"Des propos récents de la direction d'Havas laissent penser qu'elle pourrait être intéressée par des parties de Médias et nous pensons que Publicis pourrait également être intéressé".

L'action d'Aegis bondit de 6,8% à 150,9 pence en milieu de matinée alors qu'Ipsos avance de son côté de 0,84% à 34,32 euros.

Kate Holton; Natalie Huet et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gwénaelle Barzic

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI